Écrit par
blogueur
31 décembre 2014 |  0 like   |  12 vues

Avec un peu d’amour et beaucoup de chocolat

-avec-un-peu-d-amour-beaucoup-et-de-chocolat-l-attentat-christian-grenier-

 

 

 

 

Avec un peu d’amour et de chocolat de Christian Grenier chez Oskar éditions se décline en deux volumes. C’est ce qui fait d’ailleurs toute sa particularité. Dans le premier tome intitulé L’Attentat, Emma Dufay est une jeune parisienne de 17 ans qui vit chez ses parents proches de la séparation. Sa passion se trouve dans l’écrit, elle vient de participer un concours de nouvelles organisé par une une revue dédiée aux jeunes écrivains. Elle attend les résultats avec impatience. Mais, ce 3 juillet, elle doit prendre son train à 8h46 très précisément, direction Libourne, chez ses grands-parents. Renonçant à acheter sa revue, elle monte à temps dans le train. Assise à côté de Nelson Rapur (qu’elle sera la seule à avoir reconnu), un écrivain condamné à mort par un groupe extrémiste, elle réussi à entamer un dialogue avec celui qu’elle considère comme un modèle. Seulement, un attentat va tout bouleverser. L’écrivain renommé meurt dans le train, tout semble montrer que c’était le but souhaité. Emma va enquêter auprès de Fred, un jeune homme présent dans le train lors de l’attentat. Il était infiltré en civil comme agent de sécurité de Nelson Rapur. Nos deux personnages vont tenter de trouver les coupables. L’intrigue est menée tambour battant, on s’accroche et on vit l’enquête comme si on y était.

Dans le deuxième tome intitulé L’Ecolo, Emma rate son train de 8h46. Elle prend donc le train suivant, celui de 10h46. Son destin sera totalement différent. Durant son voyage, elle rencontre Marcus, un jeune écologiste militant. Rapidement, elle tombe amoureuse de ce garçon rempli d’idéaux. Grâce à lui, elle écrit pour une revue un récit dont le succès va la dépasser : adapter en slam par une vedette de la télévision, les paroles d’Emma deviennent un slogan international ! Marcus, lui, est parti en mission au bout du monde. Pense-t-il encore à elle ?

Un même personnage : Emma. Une situation entrainant un choix pouvant modifier le cour de votre vie : prendre le train à l’heure ou le rater ? L’idée de Christian Grenier était intéressante à découvrir dans ces deux récits courts mais accrocheurs. Contrat rempli, c’est original et bien fait !

 

 

 

Leave a Comment