Margaud
Écrit par
Blogueuse
12 avril 2014 |  0 like   |  16 vues

Des livres jeunesse, pas que pour les enfants

Il existe des livres pour enfant, qui ne sont pas forcément pour les enfants. Certains auteurs aiment jouer avec le support album, ou même roman pour enfant, pour créer de véritables œuvres d’art, ou encore des textes pleins d’humour. Mais est-ce que ces livres sont toujours adaptés aux plus jeunes ?

Un auteur qui joue beaucoup dans cette catégorie, c’est bien sur le grand Benjamin Lacombe, l’un de mes auteurs et illustrateurs favoris actuel. Il utilise beaucoup le livre pour enfant pour laisser libre court à son imagination et ses univers. Mais ses histoires ne sont pas forcément destinées aux plus jeunes, et ses livres plaisent finalement plus aux parents. Prenons l’exemple de « Madame Butterfly » qui est une de ses dernières parutions, un ouvrage sublime, tout en grandes fresques et texte profond. Des histoires et dessins souvent très sombre et mélancolique, son public n’est clairement pas enfantin. Et pourtant ses livres se rangent dans le rayon jeunesse. La plupart du temps les gens s’étonnent : Vous le mettez en jeunesse ? Mais ou le mettre d’autre ? Un auteur de talent, mais inclassable.

9782226250872, 0-1843416

Dans la même veine que Lacombe on retrouve, un peu moins prononcé, Rebecca Dautremer. Avec notamment son « Petit Théâtre« , tout en découpage. Ce livre est si fragile que j’ai été obligé de le présenter en hauteur, pour éviter qu’il s’abime entre les petites mains. On est au-delà du Pop Up, car les ici les illustrations ne s’ouvre pas, c’est le livre qui se creuse au fur et à mesure que l’on avance. Mais encore une fois, quel intérêt pour un enfant ?

pas que pour les enfants 1

Il existe également des auteurs qui aiment jouer sur l’humour et le second degré. J’ai découvert ce genre de livre pour enfant avec Un chaperon rouge, chez Actes Sud junior. Je suis attentive et sensible aux illustrations soignées en général, et pourtant celui-ci n’est que gribouillage. Mais son originalité ne repose pas sur les dessins, mais sur son texte. Court mais efficace, il réécrit le conte dans son intégralité, et aurait évité au petit chaperon d’origine bien des problèmes.

Dans l’humour noir on retrouve ma rouquine préférée ; Adèle ! Elle est carrément mortelle et légèrement psychopathe. Avec son chat Ajax et ses parents qui ne savent plus quoi faire pour rendre leur fille gentille, c’est un vrai délice à suivre.

pas que pour les enfants 2

Avec tout ça, si vous croyez encore que les livres jeunesse ne sont fait que pour les enfants…

Leave a Comment