Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse
26 sept. 2017 |  1 like   |  28 vues

Les jours pairs sont les meilleurs !

Je me lance dans un mois très thématique : les romans semblent bannis de ma sélection. Je continue maintenant dans la série des recueils d’histoire et je vous présente : Les jous pairs de Vincent Cuvellier et Thomas Baas aux éditions Helium.

Les-jours-pairs

Le principe ? Assez classique de prime abord : un pavé, comprenant un paquet d’histoires dont les tailles varient entre ½ page et 2 pages sur des thèmes variés. Une couverture à l’illustration colorée en pastel, des traits doux, alliant personnages attachants et marrants, couleurs et personnages que nous retrouverons tout au long du recueil.

Alors ce sont quoi ses trucs en plus ?!

  • Son titre nous donne une sérieuse indication : « les jours pairs ». Passe-partout et pourtant tellement lourd de sens. Et bien oui, vous n’aurez que les histoires des jours pairs dans ce livre ! On commence ainsi par le 2 janvier et l’on finit au 30 décembre !

Soit 179 récits à lire.

  • Sa seconde, mais non des moindres, distinction est que lorsque vous prenez le temps de lire certaines bribes des aventures ici présentées vous vous rendez-compte que le style littéraire est particulièrement travaillé et nous rappelle à la perfection l’ambiance d’un conte traditionnel. Des phrasés parfaitement construits, des images originales, des récits remplis de fantaisie et de suspens (juste ce qu’il faut pour ne pas avoir peur) et de la douce moralité.

jours pairs dos

 

  • Sa troisième particularité (qui vous paraitra peut-être un peu anodine) c’est qu’enfin, on ne nous donne aucune indication de co-lecteur ! Le sous titre dit : « 179 histoires à lire avec qui on veut» … Merci de rétablir ce droit fondamental !

 

Je peux donc affirmer, sans avoir trop peur de me tromper, que ce recueil pourrait vous asusrer de chouettes moments, originaux, calmes et tendres avec vos enfants dès 3 ans (s’ils sont un peu aguerris aux histoires riches en vocabulaires) sinon dès 5 ans !

 

Leave a Comment