Retour home
Margaud
Écrit par
Blogueuse
14 sept. 2015 |  0 like   |  29 vues

Le livre sur les Quais 2015

Le week end du 4 au 6 septembre dernier avait lieu sur les quais de Morges un festival du livre qui commence de plus en plus à faire parler de lui. La force de ce salon du livre c’est certainement son accessibilité; l’entrée est gratuite, et si vous flânez sur les quais rien ne vous empêche d’entrer sous une des tentes et de profiter des auteurs présents.

 

livre_sur_les_quais_2_news624

 

Revenons en à nos moutons, et clairement ce qui nous intéresse ici c’est la partie jeunesse. Et quelle partie! Il y avait du beau monde, et on avait de la peine à circuler. La star des petits « Le Loup » était présent pour signer des autographe, en compagnie des ses deux créatrices Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier. Du côté de Fribourg nous avons pu compter sur la présence de Nathalie Jensen pour représenter le drapeau bicolore. Ses deux albums « Marie et la sorcière de la Sarine » et « Pierre et l’arbre à Chagrin » sont partie comme des petits pains, et Sylvie Bleeckx illustrait chaque dédicace. Un joli souvenir pour petits et grands.

 

Chez les ados nous avons pu compter sur Victor Dixen et ses lunettes noirs pour parler de « Animale » donc le deuxième tome vient tout juste de sortir aux éditions Gallimard. Si vous aimez les réécriture de conte n’hésitez plus, l’auteur vous entraine dans un univers pleins de transformations et de mystères. Ainsi que son dernier carton dans la collection R de Robert Laffont : « Phobos »! Une dystopie mêlant speed dating et conquête de mars pour des adolescents sans attache.

Timothée de Fombelle qu’on ne présente plus maintenant. « Le livre de Perle » avait remporté l’an dernier le prix Pépite du roman ado européen. Une histoire mystique, entre le réel et l’imaginaire, entre le conte et le roman historique. L’auteur ose les rebondissements où on s’y attend le moins. Un roman qu’on oublie pas une fois sa lecture achevée.

 

Plus touche à tout, Anne-Laure Bondoux était là également. Son dernier roman écrit avec Mourlevat « Et je danse aussi » propose une relation épistolaire entre un auteur et une fan. Mais chez les plus jeunes on se souvient surtout d’elle pour « Tant que nous sommes vivants » ou encore « Les larmes de l’assassin » des petites merveilles de la littérature adolescente francophone.

 

Si tout ça vous fait envie, réserver déjà votre premier week end de septembre 2016, histoire de ne pas passer à côté d’un festival du livre qui promet de belles découvertes. Et il n’y en a pas que pour les enfants, les parents seront ravie de rencontrer leurs auteurs préférés.

 

DSC00511

Leave a Comment


15 − 14 =