Retour home
Rémi
Écrit par
blogueur
25 mai 2015 |  0 like   |  0 vues

Le Canapé, ou comment voyager confortablement (ou presque).

canapéRiver, Freak et Fiona découvrent un beau matin, non loin de leur arrêt de bus, un canapé abandonné. N’ayant pas forcément grand-chose à faire en attendant le dit bus, nos trois héros décident d’entreprendre une exploration approfondie du canapé, duquel ils ressortiront (entres autres) un domino 6 / 6, une pièce de monnaie dotée de deux faces et, point d’orgue de la fouille, un crayon courgette ! Mais qu’est-ce qu’un crayon courgette me direz-vous ? Il s’agit d’un stylo ultra rare datant de la seconde guerre mondiale. Les 500 boites servaient de prix à l’occasion d’un concours radiophonique pour enfants. Seize crayons par boîte qui, portaient tous le nom d’un légume. Mais la nouvelle machine à emballer dont ils se servaient dans l’usine s’est trompée et a oublié les crayons courgettes qu’elle a remplacé par du rutabaga. La plupart des crayons courgettes ont fini dans un plateau, et quand le plateau a été abandonné sur un radiateur, ils ont presque tous fondu… Voilà qui en dit long sur la rareté du produit. Seulement quelques heures après l’avoir mis en vente via un site web, les enchères montent déjà à plus de 7 000 dollars. Nos aventuriers sont pris de remords et décident de retrouver le propriétaire du fameux objet ainsi que du sofa. Mais est-ce que ce dernier à vraiment été abandonné là ? Ne se serait-il pas déplacé par lui-même ? Est-il seulement originaire de notre monde ? (oui oui, je parle du canapé).

Ce qui séduit dans un premier temps est (de nouveau) le soin apporté par l’éditeur Les Grandes Personnes à la réalisation de l’ouvrage au niveau de la mise en page, du format ainsi que de la couverture. Passé le point esthétique,  vous pourriez légitimement vous questionnez sur la santé mental de l’auteur. Après une étude approndie (d’une durée de 362 pages) je peux dire que cette personne est saine d’esprit (enfin à peu près). Même si, je vous l’accorde, le synopsis parait pour le moins étrange. L’auteur parvient grâce à l’habile utilisation de la science-fiction à rendre son récit cohérent ainsi que drôle et loufoque.

Le seul bémol bien que minime se trouve dans les personnages principaux qui, à mon sens, ne sont pas suffisamment développés et restent assez classiques même si chacun à une particularité propre. River lui, suite à un accident, possède une jambe plus courte que l’autre, Freak à un père alcoolique et Fiona elle, souffre d’achromatopsie (pathologie du système visuel causant une absence de vision des couleurs). A défaut d’être réellement marquant,  ils n’en restent pas moins vivants et charmants.

Je ne crie pas youpi tralala en tapant dans les mains mais cette lecture s’est révélée très amusante et a même réussi à me surprendre par certains concepts étranges mais extrêment intéressants !

Dès 10 ans,  par Henry Clark, publié chez Les Grandes Personnes.

Leave a Comment


2 × un =