Retour home
Margaud
Écrit par
Blogueuse
21 août 2013 |  0 like   |  11 vues

La rentrée a sonné

Comme chaque année l’école reprend fin août, début septembre pour certain. Pour recommencer en douceur je vous propose une petite sélection de jeux éducatifs.

 

petit-electro-a-lecole

 

Electro à l’école

Comment aborder le thème de l’école, tout en s’amusant ? Grâce à leur collection « Electro » Nathan propose aux enfants de partir à la découverte de différent sujets avec leur stylo magique. Ici les enfants dès 3 ans découvrent des images de classe et d’école pour se familiariser déjà avec l’endroit qu’ils ne tarderont pas à connaître. On commence doucement, avec des questions faciles, qui se compliquent au fil des pages. Trouver les deux images identiques, des cherche et trouve, etc. Si l’enfant pointe avec le stylo sur la bonne réponse, le stylo s’allume et fait une petite musique, si la réponse n’est pas la bonne, le stylo ne réagit pas, l’enfant doit donc essayer une autre réponse.

Le petit signal sonore pourrait quant à lui devenir très vite énervant, mais malgré ça les éditions Nathan offre la possibilité d’avoir ce genre de jeux éducatifs avec stylo intelligent à moindre coup. Pour les premières fois, les piles sont fournies.

 

 

 

999948_mes-premieres-additions_image_FULLJe joue à construire mes premières additions

Entre association, observation, calcul et réflexions les enfants de 2 à 5 ans vont apprendre leurs premières additions avec facilité. Les plus jeunes vont commencer par associer les animaux présents sur chaque pièce de puzzle. En premier lieu les plus jeunes vont accrocher les images d’animaux ensemble, comme on fait un puzzle et découvriront ainsi les chiffres de 1 à 7. Reste à découvrir le signe + et les premières additions sont acquises! 1 lion + 2 lions = 3 lions, au final ce ne sont que des images qui se complète. Les cartes puzzle résultat possèdent deux faces, une avec le résultat et les animaux qui correspondent au chiffre du résultat, et l’autre avec uniquement le résultat en chiffre.

Pour les plus grands le niveau monte d’un cran. Après avoir accroché deux cartes-puzzle d’une même collection d’animaux avec un signe +, l’enfant va devoir retrouver la carte-puzzle résultat sans le visuel des animaux. Petit à petit les additions deviennent de plus en plus simples.

 

 

 

M20001082100_2J’apprends à écrire

Ce pupitre va permettre aux enfants d’apprendre les premières notions de graphisme, les 26 lettres de l’alphabet en majuscule et minuscule et même leurs premiers mots. Les planches effaçables, et vous savez à quel point je suis fan de ce concept, sont vraiment bien penser dans ce cas là, car comme ça, en cas d’erreur ou simplement envie de refaire, on efface tout et on recommence.

Avec les 6 planches de graphismes, elles vont permettre à l’enfant de se préparer à l’apprentissage de l’écriture en s’exerçant à tracer des lignes droites, des vagues des ronds, des spirales, etc. Et les 13 planches lettres vont permettre d’apprendre d’abord à écrire la lettre en majuscule, puis en minuscule. Il peut aussi écrire le mot qui est illustré. Mais alors à part des fiches effaçables, à quoi sert le pupitre ?

Premièrement l’enfant choisit sa fiche, graphisme ou lettre et la pose sur le pupitre. Pour commencer il va utiliser le pupitre allumé. Il trace les lignes en repassant sur le modèle qui apparaît grâce à la lumière du pupitre. Quand il est bien familiarisé avec une planche il peut éteindre le pupitre pour tracer les lignes de tête, il le rallume pour découvrir s’il a fait juste ou non.

 

Certainement l’un de mes coups de coeur de cette rentrée!

 

 

11-79-thickboxTam-Tam il était une fois…

Avec les pirates ou les princesse les éditions AB Ludis proposent aux enfants des jouer avec les mots. Avec un paquet de carte, on a la possibilité de jouer à 6 petits jeux différents, toujours avec le même principe, retrouver des paires. Entre images et mots, à vous de faire le liens.

Certains jeux mettent en avant la rapidité, d’autres la réflexions, quoi qu’il en soit il faut toujours se baser sur les paires. Le défaut de ces cartes résident peut être dans le fait que les jeux peuvent avoir des similitudes. Mais l’idée est bien trouvé, car avec des thèmes que les enfants connaissent bien ils découvrent des images et il va falloir associer les bons mots.

Bonne humeur et réflexions sont à l’honneur dans ces petits jeux transportables partout!

 

Bonne rentrée à tous !

 

 

Leave a Comment


un × deux =