Retour home
Marie
Écrit par
Blogueuse Kids
27 avril 2017 |  2 likes   |  14 vues

Focus sur un auteur : Aharon Appelfeld

Cette semaine, deux arrivées ont attiré mon regard. Étonnement, toutes deux portaient sur la seconde guerre mondiale. Bon, en regardant mieux, je me suis rendue compte que ce n’était pas si surprenant, il s’agit du même auteur ! Aharon Appelfeld. Il a fait de cette période historique son thème de prédilection et a, du même coup, réussi à traiter ce sujet de façons différentes selon l’âge visé du lecteur.

Et c’est cette constatation qui m’a donné envie de m’intéresser à cet auteur.

AppelfeldAharon Appelfeld est écrivain et poète israélien. Né en 1932 à Czernowitz (à l’époque en Roumanie) de parents juifs assimilés germanophones. En l’espace de seulement dix petites années de vie, il va devoir faire face à la mort de sa mère victime de la politique meurtrière roumaine contre les juifs, l’annexion d’une partie de son pays par l’union soviétique, la vie dans un ghetto, la séparation d’avec son père, sa déportation, son évasion, sa survie durant plusieurs mois dans les forêts ukrainiennes au sein d’un groupe de marginaux. Et les années qui vont suivre seront toutes aussi dangereuses et mouvementées : traversée de l’Europe jusqu’à l’Italie, voyage clandestin jusqu’en Palestine, camp de jeunesse, école agricole, service militaire.

Il obtient un diplôme à l’université hébraïque de Jérusalem et fera, quelques temps plus tard une rencontre décisive avec Samuel Joseph Agnon qui le mènera en douceur vers l’écriture. Sa force ? comme il le dit lui-même, il n’est pas un écrivain de la Shoah, il écrit sur les hommes juifs, les enfants juifs et nous livre, au travers de ses romans, son enfance, ses mœurs, son éducation, avec en trame de fond uniquement, ce contexte douloureux dans lequel le jeune Aharon est devenu adulte.

appelfeld 2Voici deux de ses romans publiés à l’école des loisirs (pour les 12 ans et plus) et traduits avec honneur par Valérie Zenatti, je suis sûre que vous ferez vite le rapprochement avec son passé :

  • Adam et Thomas (paru en 2015) : « Quand la mère d’Adam le conduit dans la forêt, elle promet de venir le chercher le soir-même. «Aie confiance, tu connais la forêt et tout ce qu’elle contient », lui dit-elle. Mais comment avoir confiance alors que la guerre se déchaîne, que les rafles se succèdent dans le ghetto et que les enfants juifs sont pourchassés ? (suite ici)
  • De longues nuits d’été (nouveauté) : « Papi Sergeï, un ancien soldat devenu aujourd’hui un vieil homme aveugle, et Janek, un garçon juif placé sous sa protection, effectuent un long voyage. En toile de fond, la Seconde Guerre mondiale qui fait rage. Les deux compagnons vont de village en village pour mendier et luttent pour leur survie. »

Des histoires d’êtres humains en somme, qui évoluent dans un pan bien particulier de l’Histoire, le tout décrit avec finesse, précision et douceur qui font des textes d’Aharon Appelfeld des mines d’or de connaissances pour nos jeunes lecteurs.

Leave a Comment


cinq × 2 =