Retour home
Sabrina
Écrit par
BLOGUEUSE Kids
12 sept. 2018 |  4 likes   |  38 vues

DYScutons de DYSlexie

b4

Salut les p’tits chats,

On se retrouve aujourd’hui pour un article spécial dyslexie.
On estime qu’environ 10% des Suisses sont dyslexiques. Même si un tiers d’entre eux sont à haut potentiel (surdoué ou intellectuellement précoce), ce trouble reste un handicap. Un enfant peut ainsi avoir de l’avance en termes de raisonnement mais du retard pour le traitement d’informations.

Selon une études romande parue en 2010, la majorité des enfants dyslexiques sont âgés entre 9 et 18 ans. Un enfant ne peut paraître atteint de dyslexie que lorsqu’il a commencé l’apprentissage de la lecture des lettres et des premiers mots simples, et qu’il ne réussit pas ou seulement partiellement à lire correctement. Tout le monde sait que le rythme des enfants est assez variable. La date limite pour le développement d’une lecture efficace est certainement la fin de la première année primaire (7 ans).

La majorité des dyslexiques souffrent d’un trouble phonologique. Ils ont du mal à différencier des sons trop proches comme BA ou PA. Ils peinent aussi à assimiler des sons qui s’écrivent de plusieurs manières.
Souvent elle est associée à d’autres troubles Dys, comme la dysgraphie (difficulté à écrire), la dyscalculie (difficulté à manier les chiffres), la dysphasie (trouble du langage oral).
Le fait est bien connu qu’une certaine proportion d’enfants dysphasiques se révèlera aussi par la suite souffrir de dyslexie, comme une certaine proportion de dyslexiques continueront d’avoir des problèmes avec l’orthographe.

Il n’y a pas de traitement connu actuellement qui permette d’aider ces enfants «dys»: seul un traitement logopédique, c’est-à-dire une rééducation, permet de faire acquérir les automatismes nécessaires pour maîtriser ce trouble.

Association Dyslexie Suisse Romande

adsr

Pas de panique ! L’association Dyslexie Suisse Romande (ADSR) en parlera bien mieux que moi et reste disponible pour vous aider. Sur le site internet, on trouve bon nombre d’articles qui parlent du sujet, des conseils pratiques pour vous expliquer en profondeur ce qu’est un enfant DYS, ou même pour aborder la scolarité en tant que DYS ou parents de DYS, ou simplement des méthodes pédagogique pour aider l’enfant DYS. Bref, un site internet bien pensé pour DYScuter de la DYSlexie ! :)

En attendant, je vous ai sélectionné quelques petites collections qui pourront déjà aider votre enfant à se familiariser avec la lecture !

Pour commencer :
Colibri : une collection de lecture conçue spécialement pour les enfants DYS

  • Des livres sur-mesure pour faciliter la lecture et réduire la fatigue visuelle
  • Des textes écrits en suivant une charte d’écriture établie par une équipe scientifique et pédagogique
  • Une grande attention portée à la lisibilité de la mise en page
  • Des livres imprimés sur du papier blanc cassé
  • Des histoires imaginées par des auteurs de renom
  • Des ouvrages testés auprès d’enfants DYS
La-chanson-de-Paco-Niveau-1

Le petit Indien Paco fuit les jeux cruels des garçons de son âge. À la nuit tombée, il se réfugie dans une cabane en pleine forêt. Là, sous les étoiles, il rêve… Il aimerait tant voler comme les oiseaux ! Mais une nuit, toc toc toc ! Un étrange visiteur frappe à sa porte. Un drôle de coq qui va lui confier son secret : quand on ne peut voler, on peut chanter comme les oiseaux !

Les-aventures-d'Hortence-et-Samir-Niveau-3

Le jour où un étrange vendeur lui propose de tester une nouvelle console de jeu, Hortense n’hésite pas une seconde. Mais très vite, elle découvre que la console est ensorcelée… Comment Hortense va-t-elle se sortir de ce piège diabolique ?

Greta-l-ogree-Niveau-4

Maigre, gracieuse et sensible, Greta n’est pas une ogresse comme les autres. Pour trouver sa place et faire honneur à sa famille, elle décide, avec l’aide de son cousin Logrus, d’accomplir la mission « gros repas cruel » que tout ogre doit réaliser dans sa vie. Comprenez : tuer un enfant humain bien dodu et rapporter son cœur à Ogrebourg. Seulement, quand l’heure de vérité arrive, Greta réalise que ce défi est au-dessus de ses forces. Il lui faudra faire preuve de ruse et de courage pour rentrer chez elle et assumer ce qu’elle veut être : une guérisseuse !

Avec Dyscool, Nathan propose des romans jeunesses à succès dans une version adaptée pour les enfants dyslexiques et ceux qui ont du mal à entrer dans la lecture.

  • Les livres Dyscool sont plus confortable à lire.
  • La police étudié pour les Dys est très lisible,
  • L’auteur a réécrit certains passages pour les rendre plus faciles à comprendre

Ces adaptations ont été réalisées en collaboration avec Mobidys, société spécialisé en dyslexie et en accessibilité cognitive.

Le-buveur-d-encre

Le fils du libraire déteste les livres. Son passe-temps favori consiste à guetter les pickpockets, qu’il encourage en pensée à le débarrasser de ces objets encombrants et pleins de feuilles. Un jour, il surprend un curieux voleur qui, muni d’une paille, avale les mots d’un livre entier. Il s’agit d’un vampire qui boit l’encre des livres…

J-ai-30-ans-dans-mon-verre

Nico, un super héros avec zéro super pouvoir mais de supers histoires !Tous les copains ont toujours le plus grand âge dans leur verre, jusqu’au jour où Nico joue un tour à sa bande !

Samuel-Terriblement-vert

L’oncle de Samuel voyage aux quatre coins du monde. Il a rapporté des graines d’un arbre mystérieux, le Galéaparso. Mais conserver des graines exotiques au réfrigérateur, c’est risqué ! Surtout quand elles sont très rares, qu’elles ressemblent à des bonbons et que le meilleur copain de Samuel est affamé…

Les éditions Castelmore aussi nous font plaisir avec leur panel de livres pour les dyslexiques :

Parles-tu chocolat DYS

Quand Nadima, une nouvelle élève, arrive dans son école, Jaz est ravie : elle a enfin Quelqu’un à côté de Qui s’asseoir en classe ! Le seul problème est Que Nadima ne parle pas un mot d’anglais. Jamais à court d’idées, Jaz trouve vite comment faire connaissance : grâce à quelques carrés de chocolat ! Ainsi commence une belle amitié. Elle connaîtra des épreuves, des malentendus, mais elle sera pleine de rires, d’aventures… et de chocolat !

Dès 9 ans

L-ile-perdue

Entrez dans l’univers de Minecraft comme vous ne l’avez jamais lu ! Lorsque le seul rescapé d’un naufrage se réveille, il est allongé sur une plage, dans un monde où tout est constitué de blocs : Minecraft ! Or le soleil se couche, et les zombies rôdent… Le héros a deux priorités : trouver de la nourriture et éviter de devenir le dîner des habitants de l’île. Dans ce monde où les règles n’ont pas toujours de sens, son courage et sa créativité seront ses armes pour échapper aux pièges de l’île et découvrir ses secrets… A savoir : l’auteur du roman, Max Brooks, est lui-même dyslexique. C’est une cause qu’il tient particulièrement à défendre.

Dès 9 ans

Un-Ogre-en-cavale

Paris est en pagaille : un ogre énorme s’y promène en liberté sur les toits, poursuivi par un jeune magicien habillé en mousquetaire. Et Jeanne dans tout ça ? Elle court après eux : l’ogre lui a volé son coeur et elle doit le retrouver avant le lever du soleil ! Pas facile d’affronter un géant affamé. Mais, grâce à une amie fantôme, Jeanne découvre en elle une magie qui pourrait tout changer.

Dès 9 ans

Ally, 12 ans, a un secret inavouable : elle ne sait pas lire. Elle est parvenue à bien le cacher pendant toute sa scolarité, mais son secret lui pèse de plus en plus. Mais, le jour où un nouveau professeur prend sa classe en charge, sa vie bascule : il essaie de la comprendre sans la brusquer et valorise les talents créatifs d’Allie. Il ne la prend pas pour une idiote et l’encourage, jusqu’au jour où il parviendra à mettre un mot sur les difficultés de lecture d’Ally : elle est dyslexique. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions!

Dès 9 ans


À côté de ça, je vous propose de petits ouvrages pour vous aider avec les enfants Dys :


Plus de 100 idées simples et pragmatiques pour améliorer et développer l’apprentissage de la lecture et de l’orthographe par les élèves souffrants de dyslexie. Ce livre constitue un guide indispensable pour tous ceux qui travaillent avec des élèves dyslexiques : enseignants, orthophonistes, auxiliaires de vie scolaire et parents. Outre un grand nombre de conseils pratiques directement issus de la longue expérience des auteurs dans l’adaptation aux besoins des élèves dyslexiques des méthodes d’acquisition de la lecture, de l’orthographe et de l’expression écrite, cette nouvelle édition augmentée et mise à jour propose également d’excellentes techniques immédiatement applicables pour permettre aux élèves de progresser dans leurs études : identification des styles d’apprentissage ; mise en place d’une véritable différenciation pédagogique ; valorisation des potentialités de l’intelligence émotionnelle ; développement des compétences phonologiques ; soutien des travaux de révision en vue des contrôles et examens, etc.

Ce livre explique non seulement pourquoi l’acquisition de l’orthographe, particulièrement ardue en français, est si difficile pour tous, mais aussi pourquoi certains enfants dits « dysorthographiques » éprouvent une difficulté persistante à automatiser les processus et mémoriser les formes orthographiques correctes, malgré une intelligence normale. Trouble spécifique des apprentissages, la dysorthographie est en effet intimement liée à une dyslexie : toutes deux témoignent des mêmes déficits primaires dans la discrimination phonologique, c’est-à-dire l’analyse sonore des mots, indispensable pour maîtriser leur transcription. Ainsi, la dysorthographie constitue souvent un aspect d’une dyslexie, et les deux troubles nécessitent une rééducation simultanée. 100 idées pour comprendre que l’enfant « dysorthographique », impuissant face à ses difficultés est un enfant en grande souffrance dans un contexte scolaire : 100 idées pour mieux comprendre ce trouble, le diagnostiquer et faire une analyse précise des difficultés éprouvées par l’enfant ; 100 idées pour mettre en oeuvre une rééducation efficace ; 100 idées pour mettre en place les adaptations nécessaires.

La dysphasie est une pathologie, peu connue mais fréquente, qui touche sous une forme ou une autre, environ 5% des enfants en Suisse. Les troubles sévères du développement du langage oral, encore appelés dysphasies, ont des conséquences sur le développement des enfants sur le plan de la communication, et sur celui de leur insertion scolaire et sociale. Ils se manifestent très tôt et vont perdurer. Beaucoup de questions se posent aux familles, aux professionnels de l’éducation et de la santé pour fournir à ces enfants une adaptation optimale, dans le cadre d’un développement affectif et intellectuel harmonieux. 100 idées pratiques pour venir en aide aux familles et aux enseignants. 100 idées fruits d’une longue expérience de deux praticiennes prenant en charge depuis des années des enfants dysphasiques.

La dyscalculie est un trouble méconnu, mais pourtant présent chez de nombreux élèves dans les classes d’écoles. Elle se manifeste par l’incapacité d’un enfant à retenir les nombres ou effectuer un calcul simple. L’apprentissage des mathématiques devient alors extrêmement difficile pour l’élève et peut même devenir un vrai cauchemar tant pour élève que pour l’enseignant et les parents.


Voilà mes p’tits chats, j’espère que cet article à pu vous fournir bon nombre d’informations, mais surtout un petit peu d’aide et des idées pour encadrer nos enfants DYS.

À très vite pour un nouvel article !

Bisous, bisous
Sabrina :)

Leave a Comment


onze − 5 =