Écrit par
blogueur
04 avril 2013 |  0 like   |  1 vues

Cuic, crac, croc!

Le résumé est on ne peut plus clair : réflexion admirablement positive d’une brebis sur sa destinée au coeur de la rude chaîne alimentaire.

Quand on m’a présenté cet album, mon premier réflexe a été de rire. Et pas qu’un peu. Alors oui, je suis bon public et je rigole (un peu) trop. Mais c’est un album qu’on adore ou qu’on déteste. Il faut dire que le thème est particulier.
Valérie Strullu nous propose de lire les mémoires d’une brebis qui est bien perplexe. Mettons nous à sa place : on arrive dans une famille qui nous protège, qui nous nourrit, qui nous soigne lorsqu’on est malade. Et tout ça pour quoi ? Pour qu’un jour COUIC ! CRAC ! CROC…
Cet album dénonce les conséquences de la consommation de viande, de manière très concrète, qui peut même choquer certaines personnes. C’est pourquoi il est un peu difficile de définir la cible.
Effectivement, il y a peu de texte. Toutes les pages de droite sont des illustrations tandis que celles de gauche contiennent une ou deux phrases. Le contenu en revanche est à destination des plus grands. On retrouve à la fois un thème fort et plutôt violent, ainsi que beaucoup d’humour. De nombreuses expressions sont présentes (Ex faire autruche) et on trouve beaucoup de détails dans les illustrations, ce qui rajoute beaucoup d’humour. C’est pourquoi c’est un livre que je ne conseillerais pas avant 6 ans. Et d’ailleurs, il fait partie de ce genre d’album qui a une double lecture, qui est presque plus pour les adultes que pour les enfants.

Je comprends tout à fait que certaines personnes soient un peu choquées mais n’est ce pas aussi le rôle des livres d’aborder le plus de thématiques possibles avec les enfants ? Il me semble important également de préciser qu’il ne faut pas prendre cet album au premier degré. Parce qu’au-delà de la violence de manger des animaux  (mais après tout, c’est une réalité) il y a surtout de l’humour. Et la fin est particulièrement drôle. On propose effectivement aux enfants indignés d’écrire à une adresse postale. Après quelques recherches, j’ai effectivement retrouvé cette adresse, qui correspond à une ferme. Je ne sais pas si quelqu’un répond, mais comptez sur moi pour essayer !

 

Alors si vous cherchez un album pour les plus grands qui soit à la fois drôle et original, n’hésitez plus!

One Response to “Cuic, crac, croc!”


strullu
4 mai 2013 Répondre

oui bien sûr la Vieille Brebis Noire existe et répondra !
merci pour le coup d’oeil
valérie pour la VBN

Leave a Comment