Marie
Écrit par
Blogueuse Kids
28 février 2017 |  1 like   |  6 vues

La bibliothèque idéale pour les kids…#5

On se retrouve pour le 2e volet des 3-5 ans après vous avoir distraits avec 3 articles hors bibliothèque idéale. Il faut bien mettre un peu de jeu sur le podium, ne soyez pas fâchés jeunes amis lecteurs !

Ici, j’ai choisi de vous présenter 3 livres de la maison Little Urban, collection toute récente, toute pimpante et surtout particulièrement originale ! Un univers et un humour BD mis en album.

Number one : Ne m’appelez plus Chouchou !

chouchouImaginez, vous êtes un petit chien aux poils mi-longs, assez mignon, et l’animal de compagnie d’une dame d’un certain âge pour qui être très apprêté est synonyme de bonne éducation. Et malheureusement pour notre ami à 4 pattes, il se retrouve affublé d’un nœud rose, d’un toilettage régulier, d’un panier princesse, de tout tout petits biscuits en forme de cœur et du surnom « Chouchou ». Plutôt attentionnée la maîtresse me direz-vous ? Oui, mais lui c’est un mâle, qui rêve de jouer dans la boue, se battre (pour de faux, n’oublions pas sa taille) et courir récupérer le bâton qu’ lui aura énergiquement lancé…

Et heureusement pour lui, les autres ne sont pas si différents de lui…

Sur le 2e marche du podium : La machine à câlins

CV_Machine-Calins_FR-916x1024Il est petit, brun, les joues rondes, la houppette à la Tintin mais sa particularité ne réside pas dans cela. Non, ce petit personnage de Scott Campbell est la toute première machine à câlins ! Nul n’échappe à ses câlins. Quelque soit la forme, l’origine, la taille, la matière. Arbres, êtres humains, porc-épics (avec protections !), baleine, serpent…ils craquent tous !

Et 3e mais non des moindres : Beekle

beekleBeekle est né et vit dans le pays des amis imaginaires. Son existence ne tourne qu’autour d’une chose : aller jouer avec un enfant qui ferait appel à lui dans ses rêves. Mais personne ne rêve de lui…Alors il va tenter l’aventure la plus folle qui soit : atteindre notre monde en bravant de nombreux obstacles. Croyez moi, même vous serez impatients d’aller vous couhcer pour rêver.

Fin du chapitre 5 !

Leave a Comment