Retour home

Écrit par
blogueur
20 décembre 2010 |  0 like   |  0 vues

HDR (High Dynamique Range), l’image à dynamique étendue.

On a vu cette année l’apparition du mode HDR sur des appareils compacts comme le Canon G12 ou des appareils Reflex  comme le Sony DSL-A580. Dans le cas de ces « modes embarqués », l’appareil fusionne automatiquement plusieurs photos successives à des expositions différentes d’un même sujet pour créer une image unique à la dynamique élevée.  Ces modes sont à la fois ludiques et efficaces. Mais on peut obtenir un résultat plus performant en utilisant des  logiciels dédiés. En effet le principe de cette technique est d’accroitre informatiquement la dynamique du capteur de son appareil photo, elle va permettre d’obtenir au sein d’une même image le maximum de détails dans les zones de hautes lumières et dans les zones de fortes densités.

Quelques conseils :

Travailler en RAW (Plus d’information qu’en  JPEG) et au minimum sur 3 images (plus on utilise d’images plus le gain dynamique sera important et le résultat spectaculaire).

Travailler sur trépied avec une télécommande (le cadrage doit être rigoureusement identique).

Travailler en Mode bracketting d’exposition.

Utiliser un logiciel dédié pour réaliser votre image HDR. Les logiciels sont nombreux, le plus connu d’entre eux est Photomatix Pro. http://www.hdrsoft.com/fr/index.html

 L’utilisation de la méthode HDR peut être subtile et passer inaperçue ou être carrément spectaculaire, cela dépend du nombre de photos utilisées et de votre démarche artistique.

 

 

 

 

 

 

One Response to “HDR (High Dynamique Range), l’image à dynamique étendue.”


le G.O
22 décembre 2010 Répondre

Le HDR bien équilibré c’est vraiment agréable.

Leave a Comment