Retour home
Frédéric
Écrit par
blogueur
30 novembre 2016 |  0 like   |  31 vues

Nouveautés Photo Novembre 2016

Sitôt les portes de la Photokina fermées, nous pensions que les fabriquants sur le marché de la photographie allaient ralentir la cadence mais les annonces en octobre furent intéressantes à l’image du Sony A6500 ou encore le nouveau Nikon 70-200 f/2.8. Novembre voit les annonces se calmer avec cependant quelques annonces qui ont leur importance. Nikon donne enfin un successeur à son D5500, vous remarquerez d’ailleurs que Nikon remplace ou fait évoluer ses modèles tous les deux ans en moyenne, nous attendons dès lors, le successeur du D810 et celui du D750. Beaucoup de rumeurs, d’ailleurs commencent à circuler sur le net mais je ne m’en ferais pas écho pour le moment. 2016 fut l’année du drone, surtout chez DJI avec le fameux Phantom 4 arrivé technologiquement parlant à maturité mais sachez que vous n’avez encore rien vu ! On aurait pu penser que DJI allait laisser passer un petit peu de temps avant de ressortir quelque chose, se concentrant sur la sortie prochaine du Mavic Pro. Et bien non, DJI vient d’annoncer un Phantom 4 Pro que je vous laisse dêcouvrir dans les lignes ci dessous !

Nikon D5600Celui-là non plus, personne ne l’avait vu venir mais Nikon renouvelle logiquement ou du moins fait évoluer son milieu de gamme après 2 ans de bons et loyaux services. Voici donc le remplaçant du D5500, le D5600. Même capteur de 24.2 Mpxl sans filtre passe-bas ; même cadence en vidéo, à 50 im/s en 1080p ; même système autofocus à 39 collimateurs ; même viseur à 95 % avec un grossissement 0,84x, même plage de sensibilité qui s’étend de 100 à 25 600 ISO.
La nouveauté se situe sur la connexion entre les appareils en étendant progressivement le SnapBridge à toute sa gamme, technologie permettant une connexion Bluetooth basse consommation entre l’appareil et les périphériques mobiles.
L’originalité du D5500 était son écran tactile monte sur rotule, Nikon reconduit logiquement celui ci en l’agrandissant et embarque désormais 1 037 000 pixels sur 8,1 cm  de diagonale soit 3,2 pouces. L’écran tactile amélioré les possibilités en matière de réglages pour pouvoir se passer de la molette et du sélecteur multidirectionnel.
Quant à la vidéo, l’enregistrement peut s’effectuer en Full HD à 1920 x 1080 pixels jusqu’à 60p/50p/30p/25p et 24p.
Le Nikon D5600 sera disponible fin novembre au prix public de 899 CHF en kit avec l’objectif AF-P 18-55mm VR

Phantom 4 ProAlors que le Mavic arrive ces jours-ci, DJI ne chôme pas et annonce déjà une Evolution de son Phantom 4 en le déclinant en version Pro, ce qui le démarque nettement du Mavic Pro qui, ce dernier, avouons le, propose des spécifications relativement proches du Phantom 4, premier du nom. DJI décide donc de faire (déjà ?) évoluer son Phantom 4 en le dotant d’un capteur de 1 pouce avec 20 millions de pixels, un diaphragme mécanique et de son système anti collision en le positionnant également sur la partie arrière du drone. Un système de capteurs infrarouges sur les côtés droit et gauche fait également son apparition couplé au double système anti collision et permet ainsi au drone d’appréhender de manière améliorée l’environnement géographique. Le Phantom 4 Pro fait appel au système d’évitement d’obstacles FlightAutonomy qui crée une carte 3D de l’environnement devant, derrière et sous l’appareil grâce aux capteurs infrarouges et son système anti collision. Le FlightAutonomy peut donc positionner, guider et prévoir des trajectoires du Phantom 4 Pro en fonction de son environnement et éviter les obstacles avec une efficacité sur une distance de 30 m. La 4K peut monter jusqu’à 60 i/s avec un débit de 100 Mb/s en H264 (H265 à 30 i/s) pour une meilleure fluidité sur les plans en mouvement, les scènes d’action et bien sûr, la compression vidéo. Le monde rafale peut taper jusqu’à 14 i/s.
Quant à l’autonomie, elle passe de 28mn à 30mn avec l’arrivée de nouvelles batteries. La vitesse maximale en mode P est de 50 km/h et de 72 en mode Sport.
Le prix de vente du Phantom 4 Pro est de 1899 CHF avec une radiocommande standard. Le Phantom 4 Pro+, qui inclut un drone Phantom 4 Pro et une radiocommande avec écran intégré de 5,5 pouces en FullHD, sera proposé à 2199 CHF. Le Phantom 4 Pro et le Phantom 4 Pro+ sont d’ores et déjà disponibles en précommande sur le site de DJI et devraient arriver en Suisse début décembre.

Leica TLLeica nous dévoile également une petite nouveauté, du moins, une petite évolution de son boitier T, le Leica TL. Toujours taillé dans un bloc d’aluminium, le TL embarque le même capteur de 16 Mpx qui propose une plage de sensibilité à 100-12800 ISO et une rafale à 5 i/s. Concernant la vidéo, , nous sommes toujours en FullHD à 25 i/s. L’autofocus semble avoir été amélioré pour une meilleure réactivité. L’attrait de ce Leica TL se situe au niveau des objectifs puisqu’il est possible de monter des objectifs conçus pour le Leica SL et également via un jeu d’adaptateurs, de monter des objectifs des gammes R et M. Une application dédiée au TL voit le jour (Leica TL) sous iOS et Android pour transmettre ses images et piloter l’appareil à distance. La mémoire interne passe de 16 à 32 Go, elle pourra être complétée par une carte mémoire au format SD/SDHC/SDXC. Le TL existe en trois coloris (anodisé titane, noir et chromé), des étuis et courroies en cuir comme habituellement, étant aussi prévus en option.
Le Leica TL mesure 134 x 69 x 33 mm et pèse 384 g avec sa batterie et est annoncé à 1799 CHF.

mots clés

Leave a Comment


vingt + onze =