Retour home
Loïc
Écrit par
blogueur
18 juin 2019 |  14 likes   |  58 vues

GFX 100 le nouveau moyen format stabilisé de Fujifilm !

Le monstre annoncé par Fujifilm au photokina de 2018 voit enfin le jour ! Le nouveau moyen format de la gamme GFX à tout pour plaire, un capteur stabilisé, un autofocus hyper précis disposant de l’eye-af et même de la vidéo en DCI 4K30p à 400 Mbp/s ! Tous les arguments sont réunis pour séduire les photographes avides de découvrir de nouvelles perspectives ou même les vidéastes qui pourront être séduits par le F-Log ! Ce GFX 100 sort à la fin du mois et les précommandes seront honorées à partir du 28 juin. Mais ce n’est pas le plus beau… le prix. Seulement 12 499 CHF ! Oui j’ai dit seulement, parce que son seul concurrent c’est le Hasselblad H6D-100c à pas moins de 30 000 CHF.

Un capteur 1.7x plus grand que les pleins formats

Ce GFX 100 avec son capteur moyen format BSI (back side illuminated) de toute dernière génération et ses 100milions de pixels arrivent dans un magnifique écrin gris-anthracite sobre et élégant avec un look minimaliste qui n’a rien à envier à l’esthétisme d’un Leica Q2, simple et efficace. Mais avec la robustesse et la prise en main d’un 1DX Mark II (Canon) ou encore un D5 (Nikon). Ce boîtier est une première pour Fujifilm puisqu’il s’agit d’une conception en double structure.

GFX100,fujifilm, moyen format, fnac

Un tank à toutes épreuves

GFX 100, moyen format, Fujifilm

Le boîtier en alliage de magnésium ultra-renforcé pour protéger le tout et un système pseudo-isolé à l’intérieur qui réunit la carte mère et le capteur stabilisé à l’intérieur. Autre outil pour la protection de cette précieuse électronique, pas moins de 95 joints et protections anti-poussière et humidité le tout pour à peine 1.4Kg. Un appareil qui ne sera donc pas cantonné aux studios et qui pourra bafouer les stéréotypes d’un appareil moyen format et allant sans risque ou aucun n’autre n’a été. Une bonne nouvelle pour les amateurs de photo de paysage.

Evf de 5,76 Mipx comme le Lumix S1R

Amovible comme sur le GFX 50S, le viseur électronique orientable du GFX 100 profite d’une bien meilleure dalle qui affiche 5,76 Mpix. Sans doute le même type de dalle que l’on retrouve dans les Panasonic S1/R. L’écran arrière est lui similaire à son prédécesseur, une dalle de 2,36 Mpix montée sur une rotule orientable en mode portrait comme paysage.

Et alors pour les vidéastes ça donne quoi ?

Les GFX 50S et 50R se contentaient de la Full HD, le GFX 100 est dans les traces du X-T3 et voit ses capacités décuplées jusqu’en 4K30p. Mais pas n’importe quelle 4K, de la vraie de vraie 4K DCI (cinéma) 4096 x 2160 pixels à 400 Mbit/s en h.264 ou h.265. En externe on peut monter en 4 : 2 : 2 10 bits grâce à une sortie HDMI non compressée et en interne on va jusqu’en 4 : 2 : 0 10 bits. De quoi satisfaire presque tous les vidéastes !
Il est possible de faire chauffer la carte bleue en cliquant ici ou de passer en magasin directement pour qu’on fasse plus ample connaissance ! 😉

Merci de m’avoir lu et à plus en rayon !

Leave a Comment