Retour home
Frédéric
Écrit par
blogueur
25 mars 2017 |  2 likes   |  242 vues

Filmer en D-Log avec le Phantom 4 Pro

Tout d’abord, avant de l’utiliser, nous allons voir ce qu’est le format D-Log, ce dernier est un format d’enregistrement qui se rapproche du RAW mais en étant plus léger, qui nous permet d’obtenir une image moins contrastée et moins saturée que l’on appelle « Flat » et qui va nous permettre des réglages en postproduction beaucoup plus souples et artistiques pour obtenir la colorimétrie que l’on souhaite donner à son film. Le D-Log va donc nous permette d’avoir une meilleure plage dynamique en post production entre autres.

Pour le sélectionner, vous devez le cocher dans les réglages de la caméra dans l’application DJI GO sous l’onglet Color. Une fois votre prise de vue effectuée, importez vos fichiers vidéos sous votre logiciel de montage vidéo. De prime abord, l’image est terne et sans contraste. Il va falloir faire ce qu’on appelle un étalonnage pour donner à l’image une tonalité, une colorimétrie et une dynamique. Et pour cela, nous allons utiliser ce qu’on appelle une LUT de conversion.

Une LUT en anglais Look Up Table est une table de conversion d’un signal vidéo qui permet d’appliquer une conversion numérique en agissant sur l’ensemble de l’image que ce soit au niveau des contrastes, de la luminance ou des couleurs.

N’oubliez pas qu’une LUT n’est qu’une base de travail et il est rare qu’une LUT vous donne un résultat final satisfaisant. Il va falloir faire un étalonnage des couleurs.

Justement DJI fournit en téléchargement sur son site, un fichier LUT pour les Phantom 4 et 3 à télécharger à l’adresse suivante : http://www.dji.com/fr/phantom-4/info#downloads

FCPX-01Sous FCPX, la vidéo est brute sans aucune application d’une LUT

FCPX-02On applique alors la LUT fournie par DJI.
A noter que j’utilise la LUT DJI DLOG2REC709 parmi les trois fournies par DJI ainsi qu’un Plugin me permettant d’importer une LUT, en l’occurence j’utilise FCPX LUT Loader de Pixel Films Studio

FCPX-03Puis l’effet Etalonnage de FCPX qui va me permettre de régler la couleur, la saturation et l’exposition sur les ombres, les tons intermédiaires et les tons clairs.

Effectivement de prime abord, cela peut paraitre compliqué mais vous avez maintenant les bases pour donner la tonalité que vous souhaitez à vos vidéos et obtenir une meilleure plage dynamique dans tous vos projets. Mais pour cela, il va falloir tester et pousser les curseurs avant de trouver les bons réglages. Sachez également que vous pouvez trouver des LUTS gratuits en cherchant sur le net grace à Google.

mots clés

Leave a Comment


quatre − 3 =