Retour home

Écrit par
blogueur
21 mai 2019 |  0 like   |  42 vues

DJI OSMO POCKET LA NOUVELLE PETITE CAMERA DE CHEZ DJI

12 cm de haut, 116 grammes ce sont les dimensions de la nouvelle caméra de chez DJI l’Osmo Pocket version compact de la caméra Osmo.

Mais alors que vaut vraiment cette caméra ? 4K, 30ips avec un débit vidéo de plus de 100 MB/s en UHD 4K soit plus que la Go Pro et c’est 60 MB/S ! Pas de doute, on est sur un produit de qualité avec un rendu quasi professionnel.

Le DJI Osmo Pocket nous offre un rendu proche de ce qu’il se fait de mieux actuellement chez DJI.

 

pc_1_0_bg-0d1f9268efc88036d037321fad5836c5

Avec son capteur photo de 12 mégapixels, la caméra offre un champ de vision de 80° avec 2 modes vidéo. Le premier en UHD 4K à 30 images par secondes et un second en 1080p à 60 images par seconde. La prise en main est très simple et bien fichue. L’objet rentre facilement dans une poche ou un sac. Néanmoins il est conseillé de se procurer une coque protectrice, offrant une sécurité supplémentaire, pas toujours négligeable pour ce petit bijou de technologie. Pour ce qui est du stockage il est nécessaire de se procurer une carte micro SD dont la mémoire sera limitée à 256Go au maximum. La batterie non extractive de 875 milliampères permet une autonomie de 2h en Full HD ou 1h15 en UHD 4K. Le temps de recharge est lui d’environ 1h30. Équipée de 2 micros, le rendu est plutôt bon même s’il souffre légèrement du bruit ambiant. De plus, un accessoire micro existe pour pallier à ce problème.

Concernant la stabilisation, l’Osmo Pocket embarque la même technologie que sur les drones. Elle est équipée d’une nacelle mécanique sur 3 axes avec 3 moteurs offrant à la fois une stabilisation optique ET numérique permettant de s’adapter à tous vos mouvements en temps réel. Il s’agit là de la plus petite nacelle mécanique conçue aujourd’hui par DJI.

En plus, deux modes photos sont proposés:

Un mode automatique et un mode professionnel très poussé avec entre autres un contrôle sur la définition, le format, la mise au point ou encore les ISO. Le mode story offre une connectivité avec les principaux réseaux sociaux tels que Snapchat, ou encore Instagram, et permet de partager les stories de chaque utilisateur en toute simplicité. Les différents modes de prise de vue sont très simples à prendre en main grâce à l’appli DJI MIMO gratuite.

pc_4_1-03aafbed3c348a71a096422351829d1b

L’écran en couleur tactile 16/9 permet à la fois d’avoir un rendu en live mais propose aussi un contrôle complet de la caméra. En effet, il permet de régler manuellement le focus mais aussi les mouvements de la nacelle, notamment en mode selfie où la caméra va alors se retourner vers vous.

 

 

 

Le nouveau mode « ActiveTrack » permet à la caméra de suivre un sujet précis automatiquement et simplement grâce à deux appuis brefs sur l’écran. En mode selfie, la nacelle détecte automatiquement les visages permettant, par exemple, la réalisation de vlog tout en gardant votre visage au centre de l’écran.

 

Conclusion :

Techniquement très impressionnant, surtout pour ce format et malgré quelques défauts comme le grain sur les images en basse luminosité, l’Osmo Pocket est une sacrée réussite surtout pour un premier essai. Son écosystème conséquent permet en plus de cela de pousser l’expérience et d’apporter un rendu quasi professionnel. Ce produit est dans l’air du temps surtout grâce au mode story parfait pour les Vlogeurs et YouTubers.

Leave a Comment


13 − quatre =