Retour home
Loïc
Écrit par
blogueur
29 février 2020 |  3 likes   |  243 vues

Canon EOS R5, il filmera en 8K !

À l’arrivée du Canon EOS R, certains photographes s’étaient montrés un tantinet déçus par les caractéristiques de l’appareil – malgré des qualités indéniables. Aujourd’hui, Canon lève le voile sur un futur hybride plein format haut de gamme qui devrait pleinement répondre aux attentes des photographes les plus exigeants. Pour l’heure, les caractéristiques détaillées de cet appareil n’ont pas été dévoilées. De même, si l’on sait que le boîtier sera disponible pour les JO de Tokyo, la date de commercialisation n’a pas encore été révélée.

Toutefois, un certain nombre d’éléments ont été rendus publics par la marque – qui viennent d’ailleurs confirmer les rumeurs ayant circulé sur la toile ces dernières semaines.
Ce futur Canon EOS R5 sera donc muni d’un tout nouveau capteur plein format de 45 Mpx (contre 30,2 pour l’EOS R). Principale nouveauté – et non des moindres ! – ce capteur sera stabilisé sur 5 axes, Canon comblant son retard par rapport à Sony, Nikon et Panasonic.

Grâce à cette résolution en forte hausse, le Canon EOS R5 sera capable de filmer en 8K, dépassant de très loin ses concurrents en la matière. Il se paye même le luxe de dépasser le récent Canon EOS 1D-X Mark III, dont les vidéos plafonnent à la 5,5K (avant d’être sous-échantillonnées en 4K). Avec la capture de vidéos en 8K, Canon espère susciter le même engouement qu’avec le 5D Mark II, dont les capacités vidéo étaient très ambitieuses pour l’époque.

Le futur Canon EOS R5 devrait également se montrer très réactif, offrant des rafales de 12 i/s avec l’obturateur mécanisme et 20 i/s avec l’obturateur électronique. Sur ce point, il fait donc légèrement mieux que le Sony A9 II, qui plafonne à 10 i/s avec l’obturateur mécanique. En toute logique, le Canon EOS R5 devrait bénéficier des dernières avancées de Canon en matière d’autofocus : Dual Pixel AF, détection et suivi automatique de l’œil du sujet… dont les propriétaires de l’EOS R bénéficient déjà depuis la fin de l’année 2019. Pour stocker les images capturées, le Canon EOS R5 s’équipe d’un double-emplacement pour cartes mémoires (sans plus de précisions sur les cartes acceptées).

Ce nouveau boîtier se dotera d’une nouvelle molette crantée à l’arrière – et devrait, en toute logique, abandonner la zone tactile tant décriée. De même l’EOS R5 hériterait de la molette permettant de passer du Live View à la vidéo que l’on retrouve sur les autres boîtiers de la marque.
Ainsi paré, le Canon EOS R5 ferait son apparition peu de temps avant l’été – et avant les JO de Tokyo. En revanche, le prix de ce futur concurrent des Nikon Z 7 et Sony A9 II demeure inconnu… même s’il est probable qu’il soit bien supérieur à celui de l’EOS R premier du nom.

mots clés

Leave a Comment