Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
19 juillet 2019 |  4 likes   |  27 vues

Un été nippon

Chaque année, l’avalanche des nouveautés et des suites de vos manga préférés déboule pour la Japan Expo de Paris, véritable Mecque de la japanimation. À la Fnac, c’est pareil sauf que ceux qui n’ont pas pu aller a ce rendez-vous parisien, vous pouvez les retrouver à la Fnac. C’est pratique et c’est moins loin. À part le premier titre, les deux autres sont pus anciens, mais mérite votre attention.




Tsugumi Project de Ipparty chez Ki-oon


Véritable Mad max, Tsugumi est le nom de code d’une arme développé au Japon si puissante que le reste du monde a préféré rayer l’archipel plutôt que de continuer son développement. C’est un soldat de la force armée de l’Europe qui est envoyé avec d’autres à la recherche de cette arme ultra puissante, mais… mais voilà, l’avion va s’écraser et commence pour Léon, une course pour la survie, car la Japon n’est pas inhabité et d’affreuses créatures mutantes vivent là. Dans la pure tradition d’un survival, Tsugumi Project explore l’âme humaine et un Japon toujours aussi traumatisé par les bombardement de Nagasaki et Hiroshima.




Divines : Eniales et Dewiela de Kamome Shirahama chez Pika edition


Ce court manga en trois tomes se distingue de la masse par ces dessins qui sont superbes et son sujet. Imaginez un ange et un démon qui se trouve souvent obliger de cohabiter afin de pouvoir s’occuper d’humains. Une sorte d’Ah my goddess sous acide. C’est drôle, caustique et suffisamment bien géré pour éviter l’indigestion. À ranger à côté de manga comme Magical Girl Boy chez Akata.




BL métamorphose de Kaori Tsurutani chez Ki-oon


En résumé BL métamorphose, c’est la découverte du genre romance entre garçons, yaoï, par une septuagénaire. En profondeur, c’est l’amitié intergénérationnelle entre une libraire timide qui vit sa passion pour les boys love de façon cachée et une grand-mère qui par hasard (les couleurs de la couverture lui plaisaient) va découvrir un nouveau genre. Un récit de société passionnant sur la solitude.

Leave a Comment