Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
31 octobre 2019 |  2 likes   |  198 vues

De la pierre, des étoiles et une légende

La sélection d’Halloween étant fini, il est temps de revenir a des récits moins terrifiants mais tout aussi passionnant!

La pierre du chaos de Katz et Crecy chez Bamboo/Drakoo

Assurément le meilleur album édité chez Drakoo (pour l’instant). L’histoire de Navel et Araes, obligés de faire leur service militaire devenu obligatoire même pour les nantis, qui vont trouve un ancien artefact plongeant le royaume en une guerre sanglante…L’histoire semble comique mais le traité ne l’est pas. Violent, brutal sont les adjectifs devant ce dessin nerveux et remplis de détails. Un premier tome qui augure du très bon.

La ballade du soldat Odawaa de Rossi et Apikian hez Casterman

Je vous en avais parlé à mon retour de la conférence des libraires à Paris, ce bijou ne déçoit aucunement.

Lors de la première guerre mondiale, le soldat Odawaa va devenir une légende grâce à des hauts faits qui vont semer la peur parmi les lignes ennemis. Apikian va s’intéresser comment une personne que peu de gens ont vu peut instaurer une telle crainte et surtout comment reprendre une vie normal lorsque vous êtes une telle légende. Une très belle histoire sur ce qu’on est et sur ce qu’on parait. Le traitement psychologique du capitaine du contingent canadien à l’origine de cette légende est particulièrement réussi. Le dessinateur Rossi après le très bon le coeur des amazones revient avec un dessin différent mais tout aussi abouti.

West legends de Peru, Lorusso et Najan chez Soleil

Premier tome d’un série sur les icônes du far west, ce Wyatt Hearp’s last hunt est une vraie pépite.

En plus d’être un western crépusculaire comme le film Impitoyable de Clint Eastwood, il brosse une critique de la société naissante dont l’argent est le maître mot. Une chasse à l’homme impitoyable par un des shériff les plus connu de l’histoire américaine.

Le vagabond des étoiles première partie de Riff reb’s chez Noctambule

Le livre de Jack London adapté avec brio par Riff Reb’s. Un homme condamné à mort va voyager à travers le temps et l’espace et vivre de multiples vies et de mot. Le trait du dessinateur convient parfaitement à cette histoire loin du froid que nous habitue en général Jack London. Un superbe récit à découvrir d’urgence!

Leave a Comment