Écrit par
blogueur
16 août 2010 |  1 like   |  318 vues

Visite des studios Ubisoft Montréal

Il y a parfois des vacances qui réservent leurs lots de surprises ,

Pour ma part je suis retourné à Montréal cette été, de magnifiques vacances!  Mais que se passe-t-il quand un voyage vous emmène à l’autre bout du monde et que vous savez que là-bas, se trouve le studio de production d’Ubisoft? Vous savez le studio qui a conçu, excusez du peu, des jeux comme Prince of Persia et les deux premiers opus d’Assassin’s Creed.  Cela semble impensable pour l’humble vendeur qui vous écrit en ce moment d’espérer imaginer une présentation du dernier Assassin’s Creed : Brotherhood qui sort le 18 novembre?  Alors vous ne croirez certainement pas les prochaines lignes que vous allez lire, car j’y suis vraiment aller!!!

Arrivé dans les studios d’Ubisoft , le bâtiment est juste magnifique, installé dans une ancienne usine, l’entrée laisse deviner un bâtiment retapé, mais ayant gardé toute ca présence et son histoire. Je suis accueilli peu de temps après mon arrivée pour une visite des locaux.  Le premier étage que je découvre est celui des ressources humaines, oui oui même les concepteurs de jeux vidéo ont besoin de secrétaires, d’agents de presse et d’employés de bureau pour gérer leurs affaires.  Je continue de m’émerveiller sur la beauté du bâtiments, cet ambiance est vraiment entrainante et les couloirs qui relient les ailes de l’étage sont pleins de vie, border par des reliques des jeux passés, des posters, figurines grandeurs natures et tableaux rendent l’endroit vraiment surprenant!  Même si les concepteurs de nos jeux préférés sont adulés comme des dieux, ils n’en restent pas moins des hommes et des femmes qui mangent et se reposent, c’est ainsi que je découvre l’air de repos dédié à la ressource des employés d’Ubisoft.  Ma visite se poursuit sur une splendide terrasse installée il y a peu pour profiter du soleil, il est sur que la direction fait vraiment au mieux pour le bien-être de leur employés !

Continuant dans les méandres du bâtiment, je découvre pour la première fois les bureaux de production, où les concepteurs travaillent sur les jeux qui finiront sur notre console ou notre ordinateur. Cela est impressionnant de parcourir ses grandes étendues ouvertes, remplies d’ordinateurs, ou plusieurs groupes travaillent d’arrache-pied sur les prochains projets d’Ubisoft.  Je découvre un peu plus loin les studios so-s , où les voies et les musiques sont ajoutées aux jeux.  Leur équipement est impressionnant et le jeu qui était à l’honneur dans le studio était bien entendu Assassin’s Creed : Brotherhood , qui ne l’oublions pas est le but de ma visite.  Le studio qui attira mon attention fut celui du bruiteur, oui oui un vrai bruiteur comme au cinéma, le jeu vidéo n’est pas en reste de ce côté et s’entoure de véritables scénaristes et d’une équipe impressionnante de production. Les salles de tests son étaient aussi de la partie, car il serait bien mal venu de ne pas avoir fait tester un jeu au commun des mortels, c’est pour cela que Ubisoft invite une sélection d’élu à venir dans les studios et tester en présence des concepteurs certaines parties du jeux. J’ai trouver cela très instrustif de voir l’intérêt porté par les hommes posés derrière les testeurs, prenant des notes sur les impressions, les remarques et les appréciations des testeurs.  J’ai tout de même félicilité la démarche trouvant que le succès d’un jeu ne pouvait passer que par ce genre de feedback. Mais il me reste encore du chemin à faire avant de voir la suite.

Les bureaux de conceptions s’étendent sur d’énormes surfaces, je continue à avancer dans cette atmosphère irréelle où le mur que j’observe est couvert des titres réalisés par le studio d’Ubisoft Montréal, là on me fait découvrir aussi une grande vitrine où les prix gagnés par le studio sont exposés, évidemment Assassin’s Creed  y avait une place de choix.  Quand nous arrivons au bout de la visite des bureaux de conception j’avoue qu’une certaine excitation commença à monter, nous sommes passer devant l’étage qui m’étais interdit, là où Ubisoft conçoit les titres qui ne sont pas encore annoncés aux publics, mais le but de ma visite n’est plus très loin et nous nous dirigeons vers l’aile dédiée et entièrement consacrée à l’équipe d’Assassin’s Creed.

L’arrivée ne trompe pas, une énorme fresque d’Ezio les bras écartés mettent tout de suite dans l’ambiance, l’équipe d’Assassin Creed se trouve un peu plus bas dans le bâtiment, mais quel ne fut pas ma surprise en arrivant sur une énorme étendue d’ordinateurs, de bureaux et de personnes, regroupés pour travailler sur l’un des titres les plus en vue de cette fin d’année. Mes premières questions portèrent sur le nombres de personnes travaillant sur le projets et c’est quelques 250 âmes qui sont aujourd’hui sur ce jeux. Il est difficile de décrire mon impression en observant les murs, plusieurs étaient remplis de dessins, de fresques, une carte de Rome était affichée, couverte d’annotation et de référence historique. De nombreuses personnes travaillaient encore aux finitions de ce jeu qui sort tout de même en novembre. Toutes les étapes de la production ou presque sont réunies ici: graphisme, animation, son, gameplay, j’ai du mal à faire tout le tour en un regard, mais je n’ai pas trop le droit d’aller me balader parmi l’équipe . Le rendez-vous avec l’un des membres de la production allait me montrer tout le travail effectué sur ce titre très attendu.

Salle de présentation , je suis assis et attend avec impatience le début de la démonstration,  j’en profite pour remercier mon hôte de la journée et découvre une version PS3 de Brotherhood ! Là je remarque la démo présentée à l’E3, les explications sur le nouveau gameplay est très prometteur et je vous assure qu’il n’y aucun doute sur le travail énorme réaliser entre le Assassin’s Creed 2 et ce nouvel opus. Je reste bluffé par les nouveaux mouvements d’Ezio et sur ces nouvelles aptitudes, là j’apprends pendant la présentation que l’équipe d’Ubisoft a vraiment voulu faire une suite au numéro 2 et non pas lancer un troisième épisode. C’est comme si on vous proposez la saison 2 d’une excellente série télé ! Des personnages connus reviennent dans le décor et c’est magnifique de voir le soin graphique et historique porté à Rome, où se passe une grande partie de l’intrigue du prochain épisode.  La suite de la présentation met un point d’honneur à montrer toutes les nouveautés du titre, l’utilisation de l’arbalète, une implication plus grande de Makiavel en tant que nouveau donneur de mission, la présence de notre ami Léonard Da Vinci et sans oublier les nouveaux petits passages fun, comme les tirs aux canons et l’utilisation de ses acolytes en mission.Il y a encore bien d’autres nouveautés que nous aurons l’occasion de découvrir à la sortie du jeu.  Ezio est vraiment un personnage excellent et il est intéressant de voir une facette différente du jeux en devenant maître des assassins et en pouvant recruter et former des apprentis, tout en gardant la recette qui à fait le succès et l’intérêt du jeu. Après ces deux présentations je restais pleins d’interrogations, surtout concernant notre ami Desmond, mais vous pensez bien qu’il serait dommage de tout dévoiler avant la sortie du jeu, c’est pour cela que cette partie restera encore une source de surprises!

Ma séance de test touche safin, je profite de mes dernières questions pour savoir ce que nous réserve le véritable troisième opus d’Asssassin Creed ?  Sujet top secret vous vous en doutez bien 😉 , mais si cela peux vous rassurez , on m’a certifié qu’un épisode trois suivra!  Il est donc temps pour moi de quitter les locaux d’Ubisoft Montréal , encore beaucoup de travail les attendent.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont rendu cette visite possible .

2 Responses to “Visite des studios Ubisoft Montréal”


edouard
30 mai 2013 Répondre

pouriez vous me dire si il a des visites libre et qu’and et qu’elle h..

Vincent_Fribourg
31 mai 2013 Répondre

Bonjour !
Helas non , la visite que j’ai effectuer dans les studios de Montreal m’ont été accorder dans le cadre de la Fnac, c’est pour cela que j’ai pu avoir une visite aussi approfondi des studios et des interviews avec les concepteurs. Il y’a toujours la possibilité de contacter Ubisoft par le biais de leur E-Mail pour leur demander si une visite public est disponible , mais je n’ai rien vue de tel lors de mon séjour.

Vincent

Leave a Comment