Écrit par
blogueur
29 août 2012 |  0 like   |  0 vues

Sleeping dogs : Quand Honk Kong est mis à rude épreuve

Sortit il y a 10 jours dans vos bacs , Sleeping dogs débarque sur les plateformes de salon pour le grand plaisir des amateurs de GTA-like. Développé par Square Enix, Sleeping dogs est un jeu dit « libre » dans lequel vous incarnerez Wei Shen, un agent infiltré, qui à la suite d’une formation américaine dans la police décide de revenir à Honk Kong, d’où il est originaire, afin d’infiltrer les triades.

 

Dès le départ le décor est posé : action tumultueuse et ambiance asiatique sont de rigueur. Une fois commencé, vous aurez le choix de poursuivre les missions policières ou bien les missions des triades. Chaque mission vous rapporte de l’expérience dans une compétence. Il vous faudra jongler entre courses poursuites et entrainements dans les arts martiaux afin de débloquer les multiples quêtes annexes. Entre chaque mission, vous aurez également soit la possibilité de poursuivre l’histoire principale, soit de faire les quêtes annexes. Quêtes annexes qui vous permettront elles aussi d’accroître votre réputation et de débloquer d’autres options tel que des véhicules plus sports, ou encore de nouveaux vêtements. A savoir que certains vêtements amélioreront vos capaités à semer la police par exemple.

 

Proche d’un True Crime que l’on a connu sur PS2, cet opus sort sa tête de l’eau par son ambiance très réaliste, ses multiples quêtes, et sa polyvalence dans ses modes de jeu. En effet, non seulement il vous faudra passer du temps à améliorer Wei, mais aussi prendre du temps à chiner dans la ville pour trouver de nouveaux lieux, de nouveaux concessionnaires ou encore de nouveaux magasins de vêtements.

Mêlant aventure et jeu libre, Sleeping dogs surprend le joueur, qui n’en attendait pas moins, avec son jeu libre et sa polyvalence de quêtes. Tous les ingrédients d’un GTA-like sont présents. A consommer sans modération. Attention, jeu addictif !

Leave a Comment