Écrit par
blogueur
26 février 2015 |  0 like   |  4 vues

Dying Light : Test du jour et de la nuit ! (+18)

dying-light4Bonjour à tous !

J’ai eu la chance de tester Dying Light , le nouveau survival horreur sorti sur PS4/Xbox one et PC !

Tout commence par un flash info ! La ville D’Harran est victime d’un virus qui a contaminé la population. L’origine de ce virus est inconnu et toute la ville a été mise en quarantaine par l’armée. Nous incarnons donc un soldat parachuté dans la ville pour récupérer un dossier vital pour la survie de l’humanité ! Une intro qui vous mettra radicalement dans le vif du sujet car vous n’êtes pas seul, et la ville est loin d’être sûre.

Première impression sur ce titre, il est vraiment beau et les graphismes sont très immersifs et détaillés. La tour, dans laquelle vous prendrez vos quartiers, est très vivante et les survivants avec vous ont une histoire et une vie que vous devrez découvrir rapidement. Et c’est parti pour votre première mission ! Pour bien se faire accepter, rien de mieux que d’aider, donc nous prenons un vieil ascenseur pourri et c’est parti pour votre premier démontage de zombie … n’allons pas trop vite il n’y en a qu’un !  Les effets dynamiques et de sang sont très bien fait rien à dire ! Après avoir sauvé votre premier survivant vous apprendrez rapidement le système de plan du jeu , dans lequel il faut retrouver des objets pour pouvoir fabriquer des objets indispensables pour la suite de votre aventure.

L’histoire avance et comme l’entraînement fait parti de tout bon FPS aventure de ce type, le free run en fait partie intégrante … et j’ai un peu galéré durant le didacticiel.  Une habitude à prendre à n’en pas douter mais c’est un gros morceau du jeu donc vous avez tout intérêt à être prêt et vous entraîner sur ce parcours !Dying_Light_wallpaper

Première sortie ! Le principe de Dying Light apparaît rapidement dans les arbres de talents de votre personnage, on peut le faire évoluer en course/baston et en niveau de survivant. Chacun de ses trois arbres vous donnera accès à de nouvelles compétences très importantes pour arriver au bout de l’aventure. Je reste toujours surpris par la qualité des environnements extérieurs et l’intelligence des constructions qui seront importantes pour survivre car il vous faudra souvent fuir devant une horde de zombies, eux aussi très bien réalisés. La ville est immense et vous remarquerez rapidement que le danger ne vient pas uniquement des zombies …  Le vrai challenge … se joue la nuit … aurez-vous le courage de vous y aventurer ?

Mon avis sur ces 2 heures de jeu : Dying Light me rappelle énormément Left4Dead , un fps zombie que j’ai beaucoup aimé ! C’est un style de jeu qui vous tiendra longtemps en haleine, avec une ambiance de fou et un scénario basique mais qui tient la route. Du très bon à mon goût car tous les ingrédients du genre sont réunis et pas moyen de s’ennuyer une seule seconde ! Un jeu intelligent , qui demande tout de même un peu de maîtrise au niveau des courses, mais qui garde tout de même un excellent goût d’horreur tant les zombies sont bien faits et terriblement dangereux. Le côté monde ouvert et évolution de perso apportent beaucoup au contenu et au temps de jeu , ce qui est très appréciable !  Vous allez devoir être rapide , agile , puissant et maîtriser votre environnement comme jamais dans un jeu vidéo … survivre est une façon d’être !

Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester le mode multijoueur, mais dans le concept c’est un mode Coop à 5 qui vous permet de jouer en ligne ( et non pas sur la même console ) dans des missions coop.  Le premier DLC du jeu permet aussi de jouer un infecté , là aussi un mode de jeu que je n’ai pas eu le temps de tester.dying-light-knife

Pour ceux qui se demandent pourquoi le titre ne sort qu’aujourd’hui en boîte alors qu’il est, depuis le 30 janvier, en ligne sur le PSN et le Xbox Live … la réponse est que l’éditeur a dû retirer certaines scènes de son titre original ce qui a engendré réimpression d’une grosse quantité de disques. La version boîte a donc dû être repoussé de plusieurs semaines pour que les modifications requises soient apportées.

Le titre est disponible dès aujourd’hui dans votre Fnac !  Bon jeu à tous :)

10 Responses to “Dying Light : Test du jour et de la nuit ! (+18)”


Pascal G.
26 février 2015 Répondre

Bonjour,

Je viens d’acheter ce jeu et me réjouis d’y jouer.

Mon commentaire sera donc uniquement basé sur les particularités de cet achat.

En effet, j’ai pré-commandé ce jeu, comme je l’ai déjà fait très souvent. Arrivé devant le vendeur, celui-ci indique sur une étiquette le prix à payer, à savoir Fr. 79.90 (prix réel 89.90). Donc Fr 10.00 de gagné, selon le principe de la pré-commande.

Arrivé aux caisses, la caissière me facture ce jeu à Fr. 75.00 grâce à une offre de la Fnac. Je me pose donc la question: n’aurai-je pas dû bénéficier de ces Fr. 10.00 de réduction sur ce montant de Fr. 75.00 ? Je suis retourné vers le vendeur, absent et remplacé par une collègue, qui m’a dit très bien comprendre mon étonnement ainsi que l’absurdité de « l’avantage » de la pré-commande et qu’elle ferait suivre à son collègue, dès le retour de celui-ci à sa place de travail.

Je veux bien mais quelle est la suite??? A quoi bon la précommande?

David C
26 février 2015 Répondre

Bonjour Pascal!

J’ai eu la même chose que vous pour l’achat de THe ORder 1886 sur PS4. L’étiquette arrière est indiquée à 89.90, le vendeur a collé une étiquette avec un prix à 74.90.

Arrivé en caisse, le caissier me demande 89.90! Je lui explique que j’ai précommandé le jeu et que l’étiquette collée indique bien 74.90. Le Caissier me fait alors payer le montant de 74.90.

Je trouve bizarre cet avantage précommande de la fnac, qui n’en est pas vraiment un. J’ai déjà posé mon coup de gueule sur ce point dans le Test de The Order effectué par Vincent, sur ce blog fnac. Vous pouvez aller y lire la réponse de Vincent qui explique que la fnac essaie de vendre les jeux au meilleur prix, même si la concurrence est apparemment rude, puisqu’on trouve les mêmes jeux dans d’autres commerces au même prix, sans précommande, et voire moins cher parfois!

Bon jeu!

Pascal G.
26 février 2015 Répondre

Bonjour David,

C’est justement en lisant votre remarque sur le jeu The Order 1886, que j’ai également acheté, que je me suis permis d’apporter mon commentaire.

Et tout comme vous, ça s’est passé à la Fnac Lausanne. Existe-t-il un problème là bas???

Meilleures salutations.

Vincent_Fribourg
27 février 2015 Répondre

Bonjour Messieurs ,
Je suis sur le coup pour trouver une explication concernant ses précos. Je manque encore d’information mais je fais des recherches pour vous donnez une réponse à vos questions.
Excellente journée et bon jeu

Pascal G.
27 février 2015 Répondre

Je reste également dans l’attente. Merci d’avance et bon week-end.

David
27 février 2015 Répondre

Merci pour le suivi!

Bon week-end

David
6 mars 2015 Répondre

Bonjour,

Pas de nouvelles? Je suis passé à la FNAC de Lausanne à midi. THe Order est en vente à 84.90, en revanche, j’ai vu Evolve proposé à 75. Pascal, vous n’avez apparemment pas eu le rabais puisque vous auriez dû payer 65.- si je comprends bien?

Bon week-end!

Pascal G.
7 mars 2015 Répondre

Bonjour David,

C’est effectivement ce que j’ai voulu expliquer dans mon post. J’aurai dû bénéficier des fr. 10.00 de rabais de la préco sur le montant affiché par la Fnac. Mais ce ne fût pas le cas. A part ça, j’ai délaissé The Order au profit de Dying Light et celui commence à me gonfler. Toujours la même mécanique… Je vais reprendre The Order.
Bon week-end

Vincent_Fribourg
7 mars 2015 Répondre

Bonjour ,
Alors effectivement le prix de précommande doit se faire sur le prix proposé en magasin.
Le problème qui c’est produit c’est que le prix à été changé en urgence le matin même de la sortie car comme je vous l’avais indiqué nous faisons attention à aligné nos prix sur la concurrence.
Dying light cartonne en ce moment en vente , on est même en rupture sur PS4 c’est dire 😉
A votre disposition si vous avez d’autres questions

Bon jeu

Pascal G.
9 mars 2015 Répondre

Bonjour Vincent,

Votre réponse confirme ce que je pensais, à savoir que je me suis fait avoir de fr. 10.00

Cependant, je m’attendais à un geste commercial de la part de la Fnac. Mais peut-être que votre rôle, à la Fnac, s’arrête à la présentation des jeux.

Ma prochaine préco est prévue le 19.03.15, pour « Battlefield Hardline ». Je verrai alors à ce moment là avec un responsable du magasin.

Meilleures salutations

Leave a Comment