Marie
Écrit par
Blogueuse BD
21 février 2014 |  0 like   |  5 vues

BD : les cobayes, des êtres sous contrôle ?

cobayes

Imaginez…

 

Vous avez 43 ans, vous êtes père de 2 enfants dont le plus jeune a 3 mois. Votre épouse est à la maison. Elle touche un salaire en congés maternité mais pas assez pour faire vivre toute la tribu.

 

Vous avez 27 ans, vous êtes touché de plein fouet par le chômage grandissant dont les principales victimes sont les diplômés inexpérimentés, c’est à dire vous. Vous n’avez pas d’enfant, c’est vrai, mais un appart’, une voiture, du chauffage et un estomac… et vous êtes écoeuré d’être « sacrifié » par la société.

 

Vous avez 35 ans, vous êtes jeune, dynamique, pleine de projets, avec l’envie toujours plus forte d’aller plus loin dans votre carrière. Vous êtes sexy, vous êtes festive, mais vous êtes surtout fauchée. Et c’est le frein à une vie de rêve.

 

CobayesCVoici une liste très réduite de typologie de personnes composant notre monde. Et ce sont trois autres profils que vous allez suivre dans la BD que je vous présente. Mais quels que soient les parcours, un point commun est plus qu’évident : le besoin d’argent, le plus possible, en peu de temps et surtout, en toute légalité.

 

C’est vrai, si je vous dis que vous avez la possibilité de gagner 3500 euros en 15 jours, vous prenez quelques instants pour y réfléchir ou vous balayez cette idée d’un coup ?

Moi je m’arrête et me penche dessus. Et je rejète l’opportunité car je suis frileuse, tout ce qui touche à la santé m’effraie rapidement.

D’autres passent le pas, ils acceptent, ils tentent et ils deviennent cobayes pour « l’avancée de la médecine et de la science ». Et pour l’argent.cobayes 3

 

Ici, la bande dessinée Les Cobayes de Tonino Benacquista et Nicolas Barral nous plonge dans cet univers peu connu. On entre dans ces laboratoires très fermés et on est partie intégrante de cette aventure : le déroulé, l’encadrement, l’objectif, les effets secondaires positifs et négatifs et surtout les conséquences parfois imprévisibles et imprévues.

La façon dont cette fiction a été illustrée nous donne le sentiment d’observer, à travers le prisme d’une caméra, la vie de ces dévoués. Nous filmons ces instants sans pudeur ni voyeurisme, nous devenons témoins d’une réalité crue : le choix du fantasme d’une vie riche face à la protection de son corps, sa santé et son esprit.

 

Un conseil : avant d’avaler quelque pillule que ce soit, imaginez les effets les plus fous et vous serez être un tantinet préparés..

Leave a Comment