Retour home
Luc
Écrit par
blogueur BD
13 juillet 2018 |  0 like   |  7 vues

Sexe, Loup et bien sûr Squeele ! PT.1


Autre_337432


Freaks’ Squeele Vestigiales de Florent Maudoux chez Ankama, label 619.


Aaaah l’été, avec le soleil, beaucoup de soleil et les oiseaux qui chantent … Quoi de mieux de que rester à l’ombre et au calme pour déguster une bonne bande dessinée ?

J’avais rencontré le dessinateur Florent Maudoux il y a un peu plus d’un an à l’occasion d’une partie test du jeu de rôle Freaks’ Squeele. Un moment très agréable que vous découvrirez au cours de l’interview dans la deuxième partie. Pour caler cette interview, il fallait une sortie de taille. La voici avec ce one-shot érotique initiatique sur le couple Ombre, l’homme mi-loup et la forgeronne Li Xiong Mao, fille d’un chef de yakuzas et d’une combattante hors pair.

9788492902613

album-page-large-36520

La saga Freaks’ Squeele

Imaginez une université nommée Faculté des Études Académiques des Héros dans laquelle le métier que vous apprenez serait « Héros ». Oui, un héros pouvant se spécialiser dans une classe de super-héros, Craft-héros, Magical héros….

C’est la raison pour laquelle Chance d’Estaing, une jeune démone, Ombre de Loup, un homme-loup envoyé de la mère Nature afin de protéger les droits de la nature, et Li Xiong Mao, experte dans la maîtrise des armes blanches et du flamendo, un art martial mixant la danse flamenco et l’art martial l’aïkido vont s’inscrire. Certains espèrent ainsi être mieux accepté dans le monde des humains.

freaks-squeele-tome-2-9782916739625_0
58066fbc7c96662817f92cc87dc60c45
Freaknsqueeele

Une série achevée en 7 tomes, une série préquelle sur Scipio, le proviseur de la FEAH et le professeur Funérailles, une trilogie Rouge sur l’enfance et l’adolescence de Li Xiong Mao ainsi qu’un album Massyko sur la mère de Li Xiong Mao, un roman et un jeu de rôle constituent l’univers de Freaks’ Squeele à ce jour.

Vestigiales est ainsi une nouvelle pierre pour cet univers. Pour ceux qui pensent que l’album est juste un prétexte de déshabiller des hommes et des femmes sous le trait habile de Florent Maudoux, et bien vous avez tort. Le trait est évidemment fin et détaillé, mais l’histoire tient plus d’un parcours initiatique d’un couple cherchant à atteindre une stabilité durable et une fusion complète. De ce côté, le scénario est une réussite et le côté réfléchi du pitch est des plus intéressants. Le dessin, comme dit plus haut, est toujours aussi dynamique et réussi. Les scènes d’action ne sont pas en reste et sont magnifiquement découpées. Un album que je vous conseille pour que votre été soit encore plus chaud, mais attention, lisez d’abord la série avant celui-ci !

Dans 2 jours, vous retrouverez l’interview de l’auteur, ne vous inquiétez pas !

Leave a Comment


13 + 6 =