Guillaume
Écrit par
blogueur
24 mars 2014 |  0 like   |  25 vues

BD : Punk Rock & Mobile Homes

Couv_208615

Une petite année après la publication fort remarquée de Mon ami Dahmer (autobiographie qui racontait comment l’auteur alors lycéen a cotoyé Jeffrey Dahmer, l’un des pires serial killers américains des années 80, et qui a remporté un prix Révélation au festival d’Angoulême), voici venir le premier roman graphique de John « Derf » Backderf.

Punk-Rock-Mobile-Homes-2On retrouve son trait déglingué et son humour franc du collier, et l’on découvre Le baron, un jeune ado totalement décalé qui, dans les années 70, devient une figure locale de la scène musicale et culturelle de Richford. Parlant de lui à la troisième personne, d’une assurance qui confine à l’inconscience, mais malgré tout grand adolescent dégingandé sans la moindre gêne, Otto (son vrai nom) va traverser ses dernières années de lycée comme une fusée, en étant tout d’abord le chauffeur attitré des stars du punk et de la new wave venant se produire à The Bank, la salle in du bled, puis en se voyant confier la sécurité et le bar de ladite salle…

Proche des romans graphiques américains très musicaux et déjantés de ses probables maîtres (Crumb, Shelton), ce bouquin irrésistible évoque avec nostalgie cette époque névrosée qui voyait pointer un nouveau groupe à la mode chaque semaine, et voyait malgré tout la foule se déplacer pour aller voir un groupe de mous du genou que le Baron, évidemment, conchie. Backderf, avec ce décalage constant qu’apporte le recul, imagine ce personnage haut en couleurs, droit dans ses bottes, qui d’un côté fantasme sur LA belle fille du lycée (une greluche à l’opulente poitrine, mais aux goûts musicaux invariablement rédhibitoires), mais de l’autre va coucher avec la tenancière de The Bank, une quinqua punkette et cougar à souhait.Punk-Rock-Mobile-Homes-1

Embarquant avec lui ses potes, tous un peu subjugués par ce drôle de zigotto à qui rien ni personne ne résiste, il se démarque de tout, et vit tout ce qu’il peut à l’instant même où il y pense. D’une vadrouille dans les bois pour aller reluquer son béguin du moment, à une cassette sur laquelle il enregistre jour après jour des pets « marquants », d’une virée ubuesque pour aller crever les pneus d’un groupe mainstream accompagné d’un journaliste punk et de Joe Strummer, à un concert calamiteux durant lequel il vomit tripes et boyaux sur un producteur à la mode… Rien ne nous est épargné, et on en redemande !! Rock & Roll, baby !

Les amateurs de punk et de musique des années 80 retrouveront ici avec plaisir les Ramones, les Clash, Klaus Nomi et bien d’autres, et pourront profiter, le sourire aux lèvres, des délires tolkienniens et scatophiles du Baron, en écoutant la playlist que l’auteur a spécialement conçu pour son bouquin… Ceux qui pensaient relire un succédané de Mon ami Dahmer seront évidemment surpris, mais probablement séduits par la fronde constante de cette gourmandise dessinée. Une nouvelle bonne pioche pour Çà et Là, en tout cas !

Irrésistible, on vous dit !!

Du même auteur :

Couv_183653

Mon ami Dahmer
D. Backderf (Çà et Là)

 

Si vous avez aimé :

BuddyBradley1_01052006

Buddy Bradley 1
P. Bagge (Rackham)

 

Couv_136116

Les fabuleux Freak Brothers
G. Shelton (TêteRock)

 

Couv_189588

Fritz the Cat
R. Crumb (Cornélius)

 

Leave a Comment