Marie
Écrit par
Blogueuse BD
18 mars 2014 |  0 like   |  31 vues

BD : Mortelle !

Comme je vous l’avais expliqué lors de mon article sur Petit Poilu, les BD pour jeunes enfants sont rares, tout comme celles pour les 1ers lecteurs (7-8ans).

Néanmoins, je vous ai dégoté une série qui vaut le détour : Mortelle Adèle (j’ai resisté à la tentation du jeu de mots facile : « une série qui est mortelle…Adèle! »).

adele titre

Une petite fille rousse, qui n’a de commun avec la fille (j’entends ici l’enfant de l’être humain) que son enveloppe charnelle. Elle est rousse, toute jeune, issue d’une famille à la composition classique (à son grand malheur) et a un caractère à mi-chemin entre Stitch, la poupée de Chucky (référence pour les trentenaires), Voldemort et Lex Lutor. adele-noel-2Vous l’aurez donc compris, elle est drôle, cruelle, machiavélique, dominatrice et très intelligente. Elle remet tout en question et dirige son petit monde d’une poigne de fer !

Son univers est composé de  ses deux parents totalement normaux avec comme superpouvoir une patience et un amour indéfectibles; son meilleur ami imaginaire, Magnus, mort en 1789 décapité; Ajax, un chat qui, à son corps défendant, a longtemps été présenté comme un bébé tigre-féroce; ses deux ennemies jurées aussi exaspérantes que populaires, Jade et Miranda; et enfin, un amoureux visiblement aveugle prénommé Geoffroy. Leur point commun : avoir croisé la route dangereuse d’Adèle…

 adele 2

Une chose est sûre, le lectorat de cette série, âgé de 8 à 12-13 ans nous prouve que l’humour noir cartonne à coup sûr ! Et pour les plus grands (comprendre par là les adultes responsables et dénués d’immoralité) vous pousserez des exclamations du type : « oh non ! Sérieux ?! Elle va pas oser ?! Rha elle est affreuse! ».

De mon point de vue, une BD qui arrive à provoquer des réactions chez tous les âges et qui m’a réèllement arraché plusieurs éclats de rires, c’est une oeuvre que je me dois de présenter…

 

Leave a Comment