Guillaume
Écrit par
blogueur
07 sept. 2014 |  0 like   |  1 vues

BD : « Coupes à cœur », amours fânées et romances avortées…

Koren Shadmi, déjà remarqué pour Abaddon, nous revient aux commandes d’un recueil de cinq nouvelles portant sur l’Amour, ce mirage parfois destructeur.

arton2262

 

Dans Bionique, Seth est fasciné par Patrizia, sa jolie voisine de classe. Victime d’un accident de voiture terrible, elle revient quelques mois plus tard avec des implants bioniques, et une personnalité radicalement modifiée. Elle avant si réservée va se montrer de plus en plus entreprenante, jouant du désir adolescent de Seth comme un chat se joue d’une souris…

Au programme de Charlie Cha-Cha, un jeune chanteur ringard rencontre une belle inconnue lors d’une soirée loupée, et chacun profite de la misère sexuelle et sentimentale de l’autre, gardant ses démons, ne partageant qu’une nuit intense. Mais la jeune femme disparaît, laissant Charlie obnubilé, bouffé par l’envie de la revoir, jusqu’à l’obsession…

Porte-bonheur, c’est l’histoire de Betsy, jeune femme complexée et timide, qui accueille un nouveau colocataire, Derek. Beau gosse sûr de lui, Derek va rapidement devenir le centre de l’attention de Betsy. Celle-ci va rêver un début de relation, trompée par la gentillesse du bellâtre. Elle qui n’avait comme compagnon que son chat grassouillet Cupcake va peu à peu se désintéresser de lui, le nourrissant avec dédain…

Dans La croisade du guerrier, Aragoth, héros flamboyant d’un univers de fantasy, sauve la princesse Sheraya. Mais victime d’un drôle de lumbago, il doit abandonner son monde, et trouver refuge dans une cité moderne et écrasante. Il s’empâte, sa relation amoureuse devient triste, et les enfants qui en découlent ne rehaussent pas le niveau de cette morne existence. Pourra-t-il retrouver ses vertes contrées, après avoir goûté aux « joies » du monde moderne ?

Eau bénite est la dernière histoire du recueil : Yosha est un juif pratiquant et respectueux, et il ne comprend pas les rêves érotiques qui hantent ses nuits. Ils sont peuplés par les deux locataires du dessous qu’il est souvent appelé à voir, en tant que propriétaire, notamment pour une fuite d’eau récurrente. Rapidement dépassé par ses nuits agitées, moqué par sa femme, il décide d’aller voir son rabbin pour lui demander conseil…

De son graphisme délicat et expressif, Shadmi nous offre cinq histoires, cinq fables hors du temps, dont le point de départ est systématiquement faussé, et la fin souvent tragique ou navrante… De l’adolescent frustré mis face à son fantasme au coup d’un soir qui devient une obsession incontrôlée, du héros de fantasy devenu père de famille rondouillard et blasé au croyant dépassé par ses rêves érotiques, les façades cachent toutes la même maison, celle des pulsions, des envies inavouées, des fantasmes médiocres, des romances sans lendemain, des amours à sens unique… Une forme de constat d’échec cuisant, qui regorge malgré tout d’instants de grâce et de poésie, mais ne reste jamais dans les clous de l’Amour tel qu’on peut l’espérer.

Un ouvrage séduisant, lourd de sens malgré la brièveté des histoires, qui marque encore un peu plus les qualités narratives de l’auteur !

 

Du même auteur :

coursinterieures_87557

Cours intérieures (2006) La feuille d’aluminium (épuisé)

 

 

Couv_189520

Abaddon 1 (2013) Ici Même

 

Couv_193284

Abaddon 2 (2013) Ici Même

 

Dissymetries_20052007

Dissymétries (2007) La feuille d’aluminium (Épuisé)

 

Leave a Comment