Marie
Écrit par
Blogueuse BD
10 novembre 2014 |  0 like   |  4 vues

BD : La Bédéthèque Idéale #14 – Ce n’est pas toi que j’attendais

La Bédéthèque Idéale #14 – Ce n’est pas toi que j’attendais

de Fabien Toulmépas toi que j'attendais

Au tout début de cette chronique je vous avais présenté « Les pilules bleues » de Frédérik Peeters comme étant, à ce jour, la seule bande dessinée traitant de façon douce, positive d’un thème souvent présenté ou imaginé comme terrible. Et bien je suis ravie de pouvoir affirmer aujourd’hui qu’à ses côtés, une seconde oeuvre graphique vient se hisser sur le podium et sur la première marche : « Ce n’est pas toi que j’attendais » de Fabien Toulmé.

Fabien Toulmé a publié ses illustrations et Bd dans divers magazines et ouvrages collectifs (Psikopat, Spirou, les Autres Gens…) et réalise ici son premier album. Un récit autobiographique sur sa vie de famille à l’arrivée de leur deuxième fille.

« Ce n’est pas toi que j’attendais ». Voilà ce que pense Fabien à la naissance de Julia. Elle ne semble pas comme les autres bébés, il y a quelque chose qui cloche c’est sûr ! Les analyses durant la grossesse, les médecins, les infirmières, tous lui assurent qu’il s’inquiète pour rien. Mais rien n’y fait. Il ne peut s’empêcher de penser que sa fille est trisomique. Une conclusion terrible qui sera confirmée au bout de quelques jours.

ce n'est pas toi que j'attendais

S’ensuivent des pleurs, beaucoup de pleurs. des parents tristes, inquiets, effrayés mais surtout ignorants sur cette maladie. Puis l’amour d’une mère pour sa fille, l’ouverture d’esprit d’un père, l’union d’un couple va les pousser à se renseigner, essayer de comprendre ce qui s’est passé, ce que cela implique, ce que cela exclut. Et ils vont finir par se rassurer, s’impliquer, s’apaiser.

Et surtout, Julia, du haut de ses quelques jours et semaines d’existence saura les amadouer et s’avèrera sacrément douée pour se faire aimer ! Une famille qui se recompose autour de ce qui paraissait, au départ, n’être qu’adversité.

Tout comme Frédéric Peeters, Fabien Toulmé nous permet de voir l’évolution d’une situation d’extrême souffrance vers une situation pleine d’espoir, d’humour, de rire et de tendresse. L’annonce ne marque pas le début de la fin, bien au contraire.

Ici une interview de Fabien Toulmé : Interview de Fabien Toulmé

et ici son blog ! : blog

Leave a Comment