Marie
Écrit par
Blogueuse BD
22 octobre 2014 |  0 like   |  13 vues

BD : Axolot, un monde étrange et merveilleux

axolot

Cabinet de curiosités : « lieu où étaient entreposés et exposés des objets collectionnés, avec un certain goût pour l’hétéroclisme et l’inédit. » Ces cabinets, souvent créés par des particuliers, avaient pour objectif de surprendre, faire rêver, émerveiller et surtout, intriguer.

C’est ce concept que le blog Axolot a repris, avec à la plume plusieurs auteurs talentueux réunis pour relater tout un tas d’histoires farfelues, inspirées très fortement de faits réels et méconnus.

http://www.axolot.info/

axolot 1De cette union créative nait la bande dessinée éponyme.
Une petite parenthèse sur le titre tout de même… Parce que finalement qui ne se demande pas ce que signifie Axolot ? Allez la minute wikipédia (je garde les mots un peu compliqué… ça fait toujours bien) :
 » L’Axoloti fait partie des animaux ayant la capacité de passer toute leur vie à l’état larvaire sans jamais se métamorphoser en adulte (on parle de néoténie), et donc de se reproduire à l’état larvaire (pédogenèse). Une autre des particularités qui ont fait sa célébrité est sa capacité à régénérer des organes endommagés ou détruits. L’axoloti est non seulement capable de reconstituer par exemple un œil manquant, mais il peut aussi recréer certaines parties de son cerveau si elles ont été détruites. « 

On retrouve, parmi nos historiens en herbe, Capucine, Libon, Adrien Ménielle, Manu Larcenet, Marion Montaigne, Laurel et Boulet.

Si malgré tout cela vous ne vous êtes pas encore déconnectés en urgence, vous n’avez pas sauté dans vos shoes, mis votre écharpe (5 degrés aujourd’hui à Genève tout de même) et avez accouru à Balexert, c’est que vous avez besoin d’un petit avant goût :
 » Il était un poulet, sans tête, qui vécu durant plusieurs semaines ainsi, nourri par un pipette…
Il était un homme, amoureux d’une femme, qui tint tête au monde entier : oui, elle est encore vivante et elle l’a supplié de la sauver de sa tombe… »

axolot 1 bis

Voilà. C’est fait.
Je vous attends.

 

Leave a Comment