Luc
Écrit par
blogueur BD
23 mai 2017 |  0 like   |  13 vues

« C’est une belle Bd, c’est une belle histoireee » (M.Fugain)

Une sœur de Bastien Vivès chez Dargaud


Une_soeur

Une histoire autobiographique?

Un mois de la vie d’Antoine, un garçon de 13 ans, qui passe avec ses parents et son frère Titi ses vacances dans leur maison de campagne. Une amie à sa mère vient de perdre son enfant au bout de 3 mois de grossesse. Cette amie va venir avec sa fille, Hélène, passer plusieurs jours avec eux dans la maison de campagne. Antoine va découvrir un nouveau type de relation avec Hélène qui a l’âge de la sœur qu’il aurait eût si sa mère n’avait pas fait une fausse couche…

Né en 1984, Bastien Vivès possède un style graphique qui de prime abord paraît « simpliste » mais qui en réalité demande une très grande maitrise. Le grand public le découvre en 2011 avec « Polina », l’histoire d’une danseuse porté au cinéma par Valérie Müller et Angelin Preljocaj en 2016. Son trait fin contraste souvent avec des scénarios amers qui donne toujours un côté de tristesse ou nostalgique au récit. Il participe aussi à la série « Last Man » dont le 12eme tome devrait marquer la fin du récit.

220px-Bastien_Vives_BD_Angouleme_2013_1
une-soeur-bastien-vives-p-10
une-soeur-bastien-vives-p-9
une-soeur-bastien-vives-int-1

Une douceur estivale

Quand on lit ce livre, nous pensons au « genou de clair » d’Eric Rohmer, un peu de « Lolita » de Stanley Kubrick et bien sûr des chansons comme la « sucette à l’anis » de serge Gainsbourg ou encore « un été de porcelaine » de Mort Schuman. Nous suivons Antoine et son frère Titi puis le couple Antoine et Hélène à travers la chaleur estivale. Comme le soleil qui fait fondre une glace, nous dévorons le livre et découvrons une belle histoire simple et sensible qui nous rappelle justement la chanson éponyme de Michel Fugain. A Lire sans modération.

Leave a Comment