Retour home
Avatar
Écrit par
blogueur
11 mars 2012 |  0 like   |  68 vues

TV Show 2011, +16ans : Elémentaire ma chère bouchère !

A l’occasion de la sortie en DVD et BR de ce nouveau métrage japonais, je tenais à parler, très rapidement, des Who Dunnit, c’est-à-dire des Cluedo ou enquêtes en lieux fermés que comptent le 7ème art. Un genre qui est, pour mon plus grand malheur, sous exploité. Les films ayant proposés ce genre d’enquêtes ne sont pas légion et souvent vraiment très bons, voire indémodables ! Il suffit de citer le classique incontournable Murder by death (Un Cadavre au dessert) qui réunissait David Niven, Peter Falk, Alec Guiness, Peter Sellers, Truman Capote, Maggie Smith et encore moult autres ! Tous ces dieux dans une même maison, incarnant chacun des détectives de renom, pour une murder party dans laquelle les apparences sont trompeuses… Il vous scotchera à l’écran, tour à tour amusés et angoissés, mais surtout les yeux écarquillés de bonheur pour entrevoir les moindres indices possibles ou comportements douteux de chacun. Un très grand cru à découvrir de toute urgence si ce n’est pas déjà fait ! Des acteurs de folie investigaient aussi dans le non moins fameux Gosford Park de Robert Altman, ou encore dans un genre plus musical et décalé 8 femmes de François Ozon qui sont tous deux également hautement recommandables. On pourrait aussi citer le Profession Profiler de Renny Harlin que j’ai beaucoup aimé !

Mais place à l’enquête sauce sushi et c’est Hideo Nakata, le papa de Ring (Le Cercle), qui s’y colle…

L’atmosphère est rapidement posée et de fort belle manière. On découvre tous les protagonistes se rencontrant dans un flou absolu et ne sachant pas où cette petite annonce promettant un travail incroyablement bien récompensé va les mener. Ainsi la première heure est palpitante et on boit les paroles de chacun tentant de percer le pourquoi du comment. On a envie d’en savoir plus sur les différents participants au jeu, leur personnalité est bien écrite et les acteurs sont convaincants. Ils nous font douter de certains puis d’autres. Leurs émotions paraissent parfois trop grosses ou trop théâtrales et puis non, on a tout faux ! Les pistes sont fort bien brouillées et on est perdus !

Puis il y a ce côté socialement engagé avec ses caméras partout, cette diabolisation du côté voyeur des émissions de téléréalité tant aimées et qui vont de plus en plus loin dans les folies qu’elles proposent ! Un jeu dans lequel des points sont attribués pour récompenser les détectives et les meurtriers, de même qu’un vote à la majorité pour mieux diviser… Si d’excellentes idées se bousculent, éveillant notre curiosité, la dernière partie du métrage est nettement plus virile, virant au slasher sanglant, comme vous pouvez le voir dans la bande annonce plus bas. Si elle se suit toujours avec plaisir, la flamme de la découverte et de l’envie d’en savoir plus s’éteint à ce stade, dommage ! Dans tout ça, la maîtrise du réalisateur est excellente et le film l’est tout autant. Mais c’est vrai qu’après des chefs-d’oeuvres tels que Dark Water de ce même Nakata, on aurait pu en attendre plus, vouloir plus de moments réellement flippants et éprouvants et plus d’énigmes à résoudre.

Ne faisons pas la fine bouche : on est face à une oeuvre qui a du coeur et qui, si elle n’atteint pas la cheville de Murder by death ou Gosford Park en vrais Cluedo qu’ils sont, est plus que plaisante !

http://www.youtube.com/watch?v=sLxOlFOVDg8

Leave a Comment