Retour home
Miguel
Écrit par
blogueur
24 août 2010 |  0 like   |  18 vues

« THE GOOD HEART » 2009, Islande, de Dagur Kari.

Le bon coeur, comme dans l’expression « donner de bon coeur », qui prendra tout son sens au cours du film.

Tout commence lorsque Jacques (Brian Cox) est victime de sa cinquième crise cardiaque.

A l’hôpital,  il fait la connaissance de  Lucas (Paul Dano découvert dans « Little Miss Sunshine »), un sdf  ayant raté son suicide.

C’est la rencontre providentielle;  Jacques le vieil homme misanthrope et misogyne va former le jeune homme généreux et volontaire pour qu’il reprenne les rennes du « House of Oysters »,  son bar miteux.

Au contact de la clientèle, le candide garçon va s’endurcir et paradoxalement, Jacques lui aussi va se transformer.

Un soir,  pourtant,  sortie de nulle part,  déboule une femme (Isild De Besco) prête à semer le trouble…

Ce film à l’unité de lieu (le bar, à quelques scènes près) est axé essentiellement sur les dialogues cinglants et savoureux qui le composent.

D’ailleurs certaines répliques pourraient rapidement devenir cultes( de mémoire):

« dans un bar il y la place pour treize personnes comme le Christ et ses apôtres, pas une de plus »

Ou encore:

« Le champagne c’est pour les compétitions sportives ou les victoires militaires , pas pour les pétasses ».

Ne passez pas à côté de ce petit bijou du cinéma islandais.

Voir la fiche produit ici.

Leave a Comment