Retour home
Avatar
Écrit par
blogueur
18 avril 2011 |  0 like   |  199 vues

Le Montreux Jazz Festival: tout un programme ?

Est-il encore nécessaire de présenter le plus célèbre des festivals suisses ? En effet, avec 45 années d’existence, le festival a su, à travers son charismatique créateur Claude Nobs, s’imposer comme la référence absolue auprès des artistes du monde entier. Le festival peut en effet se targuer d’accueillir chaque année la crème de l’industrie musicale. Et il est vrai qu’au fil des milliers de concerts donnés en son sein, celui-ci a obtenu un statut absolument mythique de par le monde. Qui n’a jamais entendu parler de la fameuse histoire du casino de Montreux prenant feu en plein concert de Frank Zappa, image qui inspirera les paroles du mythique « Smoke On The Water » de Deep Purple enregistré à Montreux quelques jours plus tard. Plus récemment, quel festival peut se targuer d’avoir vu Prince « jammer » avec son groupe sur une scène minuscule devant un public en délire total à 3h du matin après un concert payant étant déjà à lui seul un événement en terre helvétique. Et il serait possible de continuer encore longtemps tant il y a à raconter sur le festival et son directeur…

C’est en grande partie grâce à ce statut mythique mais aussi aux véritables amitiés que Nobs a su construire avec les artistes que Montreux est le seul festival au monde à pouvoir afficher une telle programmation. En effet, pas un seul artiste ne rêve un jour de jouer au Montreux Jazz Festival. De plus, les conditions sonores dans lesquelles les concerts se déroulent sont dignes des meilleures salles de concert. En effet, le Montreux Jazz Festival a fait de l’excellence sa marque de fabrique et c’est évidemment aussi une des raisons de son succès.

Encore une fois, la programmation de cette édition a de quoi faire envie à n’importe quel autre programmateur mais… Mais, comme je l’ai déjà dit pour le Paléo dans mon précédent article, cette programmation manque cruellement de nouveauté et de sang frais ! Si vous regardez la programmation de l’auditorium Stravinski (la grande salle de Montreux), je vous met au défi de trouver un artiste qui ne soit pas déjà passé au festival… Vous me direz: il y a Ricky Martin ! Mais bon Dieu, Ricky Martin au Montreux Jazz Festival… C’est aussi ridicule que d’inviter DJ Bobo dans un festival de métal ! Et vous allez me dire : mais il est vraiment jamais content celui-là ! Alors c’est vrai, je suis peut-être un peu ronchon car ce programme est quand même loin d’être totalement mauvais.

En effet, bien que la programmation du Stravinski soit pour moi cruellement dépourvue d’intérêt, il faut quand même noter l’hommage qui sera rendu à Miles Davis par trois de ces plus éminents anciens collaborateurs : Marcus Miller, Wayne Shorter et Herbie Hancock. De plus, la programmation du Miles Davis Hall (l’autre salle du MJF) est elle beaucoup plus alléchante et nous offre (enfin !) quelques belles surprises. Pour les amoureux du groove et du hip-hop (du vrai, pas la soupe MTV), Mos Def sera accompagné par le Robert Glasper Experiment, groupe composé de la crème de la nouvelle génération de jazzmen revendiquant leur culture hip-hop. Du côté de l’électro (plutôt ambiant), James Blake viendra défendre son somptueux premier album en live et Lamb fait son retour après l’envolée solitaire de leur chanteuse. Enfin, il y aura vraiment de quoi passer quelques belles soirées musicales… Le programme complet ici.

Infos:

www.montreuxjazz.com

Billets:

www.fnac.ch

2 Responses to “Le Montreux Jazz Festival: tout un programme ?”


Miguel_Rive Miguel_Rive

Hello! Félix,

sans vouloir jouer les grincheux le Montreux Festival c’est-à quelques exceptions près-on prend les mêmes et on recommence tous les 3 ans: B.B. King, Carlos Santana et…Deep Purple.
Parfois des événements ou des projets sont concoctés pour l’occasion, mais là je trouve pas folichon.

Avatar Félix

Hello Miguel,

tout à fais d’accord avec toi, c’est d’ailleurs ce que je dis dans la deuxième partie de mon article…

Leave a Comment