Retour home
Avatar
Écrit par
blogueur
26 mai 2011 |  0 like   |  90 vues

Le groupe Silverchair annonce sa séparation


Ce groupe Australien qui a fait du bruit dans les années 90 n’a pas été à la portée d’oreille de tout le monde et de toutes les générations dans nos régions. Et pourtant, leur musique s’est immiscée dans le cœur de beaucoup, notamment grâce à leurs compositions et la voix de leur chanteur unique en leur genre. Aujourd’hui Ben Gillies, Chris Joannou et Daniel Johns, agés entre 31 et 32 ans, se sont lassés de leur collaboration musicale qui dure depuis presque vingt ans. Retour sur leur histoire exceptionnelle et leurs albums qui ont changé le cours du rock…

Rencontrés sur les bancs de l’école, c’est en 1992 que Ben, Chris et Daniel ont commencé à faire de la musique ensemble. D’abord appellés les « Innocent Criminals », leurs compositions du berceau étaient d’abord très influencées par le hard rock, et curieusement d’une maturité prononcée. C’est agés de 13 ans qu’ils jouent régulièrement des concerts dans leur région, à Newcastle en Australie,  puis participent à un concours sur une grande radio australienne Triple J, ou ils remportent un enregistrement de leur démo grâce à leur chanson « Tomorrow ». A la suite de ce succès, le groupe a été forcé de changer leur ancien nom qui appartenait déjà à un groupe américain. En 1994, Silverchair signent un contrat de trois albums avec Sony. Ainsi, leur premier album Frogstomp sortit en 1995, les membres du groupe n’étant dès lors agés que de 15 ans. L’album fut immédiatement 1er lors des charts Australiens et connu également un succès aux US et en Europe. En 1997, son successeur Freak Show s’imposa en se montrant plus mature encore, puis suivi de Neon Ballroom en 1999. L’année de 1999 fût difficile pour Daniel Johns, leader diagnostiqué d’une anorexie qui a bien failli avoir raison de lui, l’inspirant aussi pour ses compositions. Heureusement remis sur pieds grâce à ce qu’il a décrit comme ayant eu « un déclic »,  Daniel Johns a depuis lors une confiance en lui qui semble avoir changé leur courant musical. Les albums suivants, Diorama, sorti en 2002, et Young Modern en 2007, sont deux albums beaucoup plus lisses et pop que les précédents, leur faisant perdre des fans et en rassembler d’autres.

Les trois compères se sont toujours affichés comme étant « très complices » et parlaient de ce fait comme étant leur secret de longévité. Les voici qu’ils ont annoncé hier être en « perpétuelle hibernation », décrivant l’ambiance du groupe comme n’étant « plus fun » et qu’ils ne voyaient pas l’utilité de continuer si leur but en commun n’étant plus à titre créatif.

 

Le saviez-vous ?

– Beaucoup comparés à Nirvana à leurs débuts qui coincidaient de peu avec la période de la mort de Kurt Cobain,  Courtney Love au milieu de son set du Festival australien Big Day Out en 1995 s’est excriée « Donc, c’est ce type de Silverchair qui ressemble a mon défunt mari et chante comme Eddie Vedder ? Ca pue. »  Ce qui ne l’a pas empêchée de proposer de l’héroine à Daniel Johns dans un hôtel alors qu’ils n’était âgé que de 15 ans.

– Daniel Johns a épousé la chanteuse Natalie Imbruglia en 2003. Ils ont annoncé leur séparation en 2008.

– Leur nom vient initialement d’un instant ou le groupe se devait de sélectionner une chanson pour la radio;  ainsi Daniel opta pour « Berlin Chair » de You Am I, et Ben « Sliver » de Nirvana.  N’arrivant pas à se décider, les voilà qu’ils prononcèrent « Sliver-Chair » qui fût transformé par la suite en Silverchair.

Leur playlist rock à ne pas manquer:

 

Frogstomp, Murmur/Epic Records, 1995

Freak Show, Murmur, 1997

Neon Ballroom, Murmur/Columbia, 1999